Je peine à me reconnaitre dans une glace
Mes rides se muent en profondes encoches
Les yeux pendants au-dessus leurs poches
Un vrai visage de revenant me faisant face

Les années soucieuses de laisser leur trace
Ont butiné mon corps, tel que des loches
Plus elles dévastent, plus ma fin approche
Bientôt, de cette terre je céderai ma place

Hélas! Mes bons amis, la vie est ainsi faite
Au bout de chaque triomphe il y a défaite
Mais avant que l’être atteigne son apogée

Devrait penser à son inévitable décadence
Toute orbite d’astre connaîtra son périgée
Et vieillesse n’est que surannée jouvence !

barateur
Le 07/09/2018

Écrit par barateur
L’alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises. Voltaire (1694-1778)
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 08/09/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/09/2018 à 10:07:28
Tu m'as cueillie au clair matin
Une tasse de café à la main,
Ton sonnet grave m'a donné
L'envie subite de me recoucher!!

ce matin marche nordique!
puis un petit bain ravigotant
une partie de pétanque épique,
un karaoké menaçant le temps!!!

Ahmed!la seule idée de la vieillesse fait nous sentir vieux! et il faut juste sourire pour etre beau!!!!

bises!!
Aria
Posté le 08/09/2018 à 10:33:44
Tu as tout à fait raison Dominique
Je la trouve bien fondée ta critique
Mais ce qui représente une menace
Si on n'ose pas le regarder en face

Nous rendra tous ultras phobiques
Et risquerions de perdre la logique
De ton café, je veux bien une tasse
Pour chasser l'ennui qui me terrasse

Je te souhaite un Samedi magnifique
Et une marche qui te sera bénéfique

Bises et pensées positives de l'autre rive :)
barateur
Posté le 08/09/2018 à 10:39:14
Bonjour Barateur

J ai jamais réussi à écrire un sonnet depuis que j écrivaille
Peur des contraintes ou peur de ne savoir donner de l émotion confinée dans une métrique qui m étouffe, je n ai jamais su l expliquer

Bravo à vous en tout cas il est parfait le votre
Estaile
Posté le 08/09/2018 à 11:01:08
Bonjour Estaile

Je crois qu'il vous suffirait d'oser et d'aimer, pour l'apprenti poète que je suis, il m'a fallut beaucoup de courage pour le faire, Car le Français n'étant pas ma langue natale et mon niveau d'instruction est très bas, mais avec beaucoup de volonté et ma passion pour la poésie aidant, je suis arrivé a griffonner ce que vous lisez de moi sur le forum...avec le risque d'être la risée de tout le monde... mais j'ai osé.
Passez une bonne journée, amitiés :)
barateur
Posté le 08/09/2018 à 11:01:52
quelle nostalgie emplie de sagesse avec un soupçon d'amertume amitiés:)
romantique
Posté le 08/09/2018 à 11:05:11
Merci beaucoup Sylvain ! je te souhaite une bonne journée et un agréable weekend, amitiés :)
barateur
Posté le 08/09/2018 à 11:35:12
Un dialogue avec la réalité de la vieillesse du corps et de son aboutissement écrit avec talent!
fee-de-ble
Posté le 08/09/2018 à 20:21:25
C'est un magnifique sonnet sur le temps qui passe et dont les traces de lassitude se lisent sur nos visages ..une réalité qui raconte notre histoire et que tu racontes avec le charme qui convient...merci Ahmed !
Yuba
Posté le 08/09/2018 à 22:04:28
Merci beaucoup Fée, de votre stimulant commentaire, amitiés:)
barateur
Posté le 08/09/2018 à 22:05:34
C'est à moi de te remercier Assia... toutes mes amitiés :)
barateur
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

14/12 11:04Yuba
Bonjour Georges , bonjour à toutes et tous qui réveillez le chant des muses ...
14/12 10:15jacou
Bonjour à vous tous qui incarnez la poésie au beau visage humain.
13/12 04:03grêle
Bonjour à tous les poètes et poétesses au coeur rempli de belles images d'évasion
13/12 08:20jacou
Bonjour Assia. Bonjour à vous tous, qui poétisez dans les tempêtes !
13/12 07:52Yuba
Bonjour le Monde ...sourions à la pluie ,au vent à la vie :)
12/12 09:50jacou
Bonsoir Babel et Yeshua.
12/12 08:17Yuba
Pourquoi Choqué ?
12/12 08:06yeshua
je suis choqué
12/12 06:52Babel
Bonsoir ..
12/12 01:13James Px
Le site n'est pas https... ce qui bloque parfois l'accès lorsque je me connecte avec firefox bon on s'en balance mais c'est juste une info... Donc patiente et adieu le pirate...
12/12 09:28jacou
Bonjour Assia. Bonjour aux fervents auteurs et lecteurs.
12/12 08:21Yuba
Bonjour et agréable journée à toutes et à tous :)
11/12 11:36jacou
Bonjour Barateur !
11/12 10:27Yuba
Bonjour Ahmed :)
11/12 09:28barateur
Bonjour Assia et jacou et tous les ami(e)s poètes qui vont venir.
11/12 08:34jacou
Belle journée à vous tous, poétesses et poètes !
11/12 08:15Yuba
Bonjour aimable compagnie de la poésie !
10/12 06:36alex py
c'est super ;-)
10/12 05:45jacou
Oui, c'est vrai, plus il y a de thèmes, plus ça ouvre l'inspiration à tous les possibles.
10/12 05:20alex py
le cite évolue et c'est cool il y a du nouveau bien la classicité des genres est variées

Qui est en ligne