L'antre aux dédales affirmés ne fut que crainte
Que légendes auréolées, fantasmes froids,
Le jour où un dragon féroce, horrible empreinte
Immense, y élut domicile, en devint roi
Atomes dans la foule épouvantée, meurtrie
Des chevaliers voyaient sur le front de la bête
Le sang sceau d'héroïsme qui en coulerait,
Partaient, armes à la main, heaume coiffant leur tête
L'épopée s'écrivit sans gloire ni exploits
Griffes inépuisables, puisaient le sang guerrier
Laceraient les peaux, les plus braves y ploient!
Ploient, lourds, agonisant, sans le temps de crier!
La pénurie de guerriers irrita le Roi
Qui promit la sentence fatale aux héros
Affrontant le dragon, qu'ils soient vainqueurs ou proies
Peine vaine! L'hydre remplaçait le bourreau!
Nul n'osa affronter l'ombre pachydermique
Cette carcasse épaisse qui déjà oubliée
Fut trouvée morte; mort, l'animal magnifique!
Quelle épée le perça? Sous quoi a t il plié?

La pénurie de héros affama l'infâme
Qui mourut de faim, loin des téméraires âmes.
Que disent l' aventure, le dragon et son râle?
Le Bien, trop armé, peut alimenter le Mal

Thèse et histoire de Ben Azlay
Versifié par Zigzag

Écrit par Zigzag
\"L\'art est un mensonge qui nous fait saisir la vérité\" Picasso
Catégorie : Duo
Publié le 22/10/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 22/10/2017 à 23:06:51
Votre très bon poème, rappelant par instant tels épisodes d'exploits (Saint Georges, la Table Ronde), m'a emmené à réfléchir sur les notions du bien et du mal, et je vous en sais gré infiniment ! Cette difficulté à parfois distinguer ces deux notions, qui vont jusqu'à se mélanger, est une épineuse question. Le Bien a souvent du mal à s'imposer, il y faut de la patience, el le Mal peut produire des métastases invisibles sur l'instant...
jacou
Posté le 23/10/2017 à 07:15:12
Le mal est salutaire puisqu'il nous fait prendre conscience de la valeur du bien.
lefebvre
Posté le 23/10/2017 à 09:13:09
Voici une belle et instructive histoire fort joliment mise en vers. Le mal a besoin d'être alimenté pour vivre c'est très fort et à mon humble avis, bien vrai!
eliosir
Posté le 23/10/2017 à 20:56:50
merci de vos commentaires
Une autre idée de mon ex ami est que le bien peut être dangereux car il attire ses adversaires, tandis qu'une certaine neutralité peut résoudre des conflits
Zigzag
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Merci
  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 83 invités