Black friday

Tous les dessous soyeux du vendredi noir
Sont accrochés au fond d'un dressing ouvert
Sur style imprimé d’un vernis sur angle noir
Sans temps de pause pour ceux qui opèrent

Ce qui est hymne à la folle consommante crache
Un synonyme de pauvreté tueuse sur degrés
D’inhumaine conception dont les traits cachent
La vérité d’un immonde aux repères égarés

Cet Insoutenable accepte de se déplacer ailleurs
Pour mieux sucer le sang des petites mains mineures
Cet au Fond que se passe l’exploitation sauvageonne
Et naissent les métaux essentiels de nos Smartphones

L’eau du lait est usée, la mère est bonniche
Chez les plus riches que les Riches qui se fichent
De verser leurs salles affaires à même le seul lac
Et de déplumer en piochant à même les sacs

Quand la chaussure rose sur le podium défile
Pleure en silence une ouvrière …du textile
Son enfant est jonché au sol et ses cris rappellent
Les hystériques acheteuses au carrefour du zèle

Écrit par Yuba
Au bord des lectures
je cueille l’humeur
de la poésie
Catégorie : Social
Publié le 25/11/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 25/11/2018 à 14:08:50
émouvant intense si vrai merci Yuba amitiés:)
romantique
Posté le 25/11/2018 à 14:28:09
Sinon j'voudrais bien la p'tite chaussure rose....En 36 !
Vous avez raison Yuba ! Bravo pour ce poème où les sarcasmes bien mérités et l'ironie bien conduite fusent ! Merci pour vos mots qui prennent aussi un peu notre défense !
Hypothese
Posté le 25/11/2018 à 15:00:11
Toujours très agréable de lire ce style singulier et de pouvoir partager ta vue Yuba, sur notre monde. J'ai beaucoup aimé.
Leto
Posté le 25/11/2018 à 17:25:09
Excellent, Assia, dans mes favoris, ta dénonciation des sociétés riches consuméristes à outrance : l'hyper capitalisme est en jeu, il doit s'abreuver de la consommation effrénée que l'hydre aux cent têtes de la clientèle veut bien tendre benoîtement.
Les petites mains, les humbles travailleurs exploités, qu'un cinéaste comme Ken Loach n'oublie pas de filmer dans leurs luttes et espoirs, tu leur consacres un poème très fort en ce "Vendredi Noir" (ironiquement, le "Jeudi Noir" est le jour du krach boursier de 1929...) !
Je comprends que tu distingues le "social" du "politique", mais permets-moi de penser que ton texte est politique au bon sens du terme : il interroge nos sociétés, stimule nos consciences, éveille.
jacou
Posté le 25/11/2018 à 17:34:13
Je n'ai rien acheté vendredi, je n'ai jamais trop compris les adeptes de shopping… Surtout en considérant les conséquences sociales de tels achats.
Zigzag
Posté le 25/11/2018 à 19:47:58
Bien vu ce vendredi noir qui, dans l'ombre, exploite de nombreux hommes, femmes, enfants. Je ne comprends pas non plus cette folie consumériste et l'évite comme je le peux. Excellent poème qui pointe du doigt beaucoup de maltraitance derrière ce qu'on nomme black friday... Merci Assia ! Je t'embrasse :)
grêle
Posté le 25/11/2018 à 22:14:24
Ce texte est d'une grande douceur et rapelle aussi bien les revers de la surconsommation.
Weedja
Posté le 26/11/2018 à 11:05:33
Ça fait deux ans que j'ai pas fait les soldes pour moi
Ma paie est directement virée pas aux îles caïman, mais à l'école privée de mon fils ...
On mange des nouilles , et on s'est remis à faire le potager cet été , on a du surgelé frais lol et pour les fringues bin la tendance à pas suivre la mode chic et branché, mais ça va , on est sapé comme jamais ...et quand je dis on c'est mon mari et moi les enfants eux sont toujours tous beaux avec du neuf
Bisous Yuba
Estaile
Posté le 27/11/2018 à 22:09:49
Je vous remercie beaucoup , Sylvain , Hypothèse , Leto ,Jacou, Zigzag, Marine , Weedja et Estaile .
Ravie de remarquer que ce rapport constat cri de detresse vous touche autant que moi ...la géographie ne sépare plus les problèmes sociaux , bien au contraire, les profiteurs s'éloignent justement pour fuir aussi les Lois ..
Oui Georges ce grand débat est aussi politique !
Hypotèse, je n'ai pas de petite chaussure rose à t'offrir mais si tu acceptes des babouches roses brodées mains par un artisan ...je te l'envoie avec plaisir :)
Yuba
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 54 invités