Je ferme les yeux et laisse voler les souvenirs,
Du jardin enchanté de ma tendre enfance.
Espace d'air pur et de silence à découvrir,
Liberté des fleurs à pousser en abondance.

Pour y aller suivez le sentier de la montagne,
Les bois traversés sont par les pins parfumés.
Parcours à pied jusqu'à la profonde campagne,
Vous accueillent les arômes qui remontent de la vallée.

Mon regard y pénètre pressé émerveillé,
Je poursuis mon papillon aux milles coloris.
Il se sauve, je tombe et je goûte endolorie,
A ma première morsure d'abeille de la journée.

Mon frère prend ma main et on traverse le ruisseau,
Il me montre un spectacle attendrissant.
Les petits berceaux blancs, le cimetière des animaux.
Particularité des lieux et empreintes des colons.

Aujourd'hui j'ai voulu revoir mon paradis,
Sentiment de déception au bout du voyage.
Les immeubles ont poussé au milieu du champs sauvage,
Les gaz des bus et les klaxons signent son oubli.

Écrit par Yuba
La poésie est cet E-moi abrité
Ce Je-u bourré de sensibilité
Catégorie : Nature
Publié le 25/08/2009
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 25/08/2009 à 12:51:17
Très belle escapade dans ce merveilleux tableau ! Malheureusement les villes les happent pour les engloutir ! Seuls restent nos souvenirs.

Amitiés

Louann
louann
Posté le 25/08/2009 à 12:54:35
Le béton engloutit nos souvenirs et nos rêves j'ai aimé yubanca l'émotion qui s'échappe comme un souffle de tes doigts. Ecris plus souvent Poétesse enchanteresse.
Posté le 25/08/2009 à 13:08:58
quel sublime ode à tes souvenirs écriture majestueuse vraiment fascinant amitiés dans le vent
1958
Posté le 25/08/2009 à 13:21:55
Le tout béton a pris le dessus sur la nature ne nous laissant que des souvenirs amers, je préfère fermer les yeux et rester dans ta belle forêt d'antan au milieu des pins parfumés et de papillons multicolores, en me rafraîchissant à l'ombre d'un ruisseau je respire à pleins poumons les senteurs sauvages. Voilà la vraie valeur de ce sublime poème prestigieusement écrit, chez moi aussi je deviens fou quand on détruit notre si beau maquis pour en faire des villages de vacances. Bravo yubanca, tu as rajouté une majestueuse touche d'écologie nostalgique à ton petit chef-d'oeuvre, merci de ce royal partage.
Amitiés caniculaires.
JB
Posté le 25/08/2009 à 16:18:55
superbe poéme !
amitié !
MARIE L.
Posté le 25/08/2009 à 17:15:22
tu nous as fait voyager à travers ton poème, il est vraiment beau, tous ces endroits détruits par le béton, heureusement qu'il nous reste les souvenirs et les mots, amitiés
nicky
Posté le 25/08/2009 à 19:38:22
Aah, triste réalité subtilement retranscrise, il faut s'exiler de plus en plus pour trouver une vraie communion avec la vie sauvage. Bravo !

Amicalement
coehlo
Posté le 25/08/2009 à 19:45:33
Les souvenirs sont, mais surtout dans notre mémoire malheureusement. "Ils cassent le monde, mais il en reste un peu pour moi" disait Boris Vian ; il faut garder un peu de ce paysage au fond de tes yeux, c'est le meilleur moyen de le préserver.
Belle émotion mélancolique !
Nighty
Posté le 25/08/2009 à 22:57:01
Très beau poème que tu nous composes là. Tu nous fais rêver. Ecrit attendrissant. Bravo et merci.
Amicalement. DoucePlume
DoucePlume
Posté le 25/08/2009 à 23:01:44
c'est assez risqué de revenir sur certains lieux du passé, le temps inflige parfois des blessures irrémédiables, ne reste que le souvenir pour abriter les lieux aimés jadis.
Silenys
Posté le 26/08/2009 à 00:58:33
Merci infiniment à vous tous pour ces merveilleux commentaires, je me rends bien compte que le phénomène de l'avancée rapide de l'urbanime au dépend des sites naturels est universel, à nous il reste les souvenirs au fond des yeux mais que restera-t-il à nos enfants ? je me le demande !

Amitiés du soir
Yuba
Posté le 16/10/2009 à 12:39:11
le progrès est une mauvaise chose parfois. Des voyages de Temps dans une direction et quelques choses sont perdus pour toujours.
J'ai apprécié cette poésie comme je peux rapporter à ce que vous écrivez de vos propres expériences personnelles.
coax1965
Posté le 26/06/2010 à 06:30:45
Entre regard d'enfant et regard adulte toujours la déception au bout du chemin à moins que l'adulte est à changer de regard.La nature a horreur du vide et les humains méritent tous un toit, non ?
Belle et douce journée à toi.
zenobie
Posté le 24/01/2018 à 01:09:41
Délicieux moments de l'enfance remémorée que tu égrènes, Yubanca, avec ton talent et ton tact habiles à susciter un moment la magie... Mais aussi, le temps a passé et la modernité a installé ses écrans de fumée pour brouiller la jolie brume du souvenir pur ! Merci de ce voyage dans le passé, à tous les titres !
Amitiés :)
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/01 02:54jacou
Oui, j'ai répondu dans le sujet du forum.
16/01 02:53jacou
L'astuce est de retirer tous les accents, c'est pénible au début, puis on fait avec...
16/01 02:53passeur de mots
tout comme ma réponse sous le message de Weedja
16/01 02:50passeur de mots
je viens de répondre sous ton message, ma réponse aussi "foire".
16/01 02:50jacou
Ah d'accord ! Désolé, mais il ne faut pas mettre d'accents, c'est un problème inexplicable et insoluble, dans le forum.
16/01 02:48jacou
J'ai fait ainsi : onglet COMMUNAUTÉ, puis FORUM, et dans le forum : NOUVEAU SUJET...
16/01 02:48passeur de mots
quand je poste un nouveau sujet, à la validation chaque lettre avec un accent est changée en sigle illisible? j'ai fait plusieurs tentatives.
16/01 02:45jacou
Comment tu procèdes...?
16/01 02:45jacou
Je viens de créer un sujet dans le forum, ça marche apparemment.. .
16/01 02:41jacou
Bonjour Didier, merci de le signaler, je vais voir ça !
16/01 02:32passeur de mots
le forum "bug" fameusement. impossible d'y déposer un message.
16/01 08:40Yuba
Bonjour Daniel , bonjour Georges et bonjour à l'appel d'écriture ou de lecture en chacun sur le site...
16/01 08:28jacou
Bonjour monde poétique !
16/01 07:14lefebvre
Bonjour à toutes et à tous
15/01 09:02passeur de mots
Tout a fait Yuba... tout a fait
15/01 08:24Yuba
Tout à fait d'accord ...mais une "folie" particulière qui prend racines dans le rêve et s'envole par les mots ...
15/01 08:14passeur de mots
Lu aujourd’hui : on ne peut-être poète sans un peu de folie... vous êtes d’accords? Moi oui
15/01 08:59jacou
Bonjour Didier, Daniel, Assia, et bonjour aussi aux ardents poètes qui nous régalent soirées et matinées.
15/01 08:05Yuba
Bonjour et agréable journée poètesses et poètes ...faites de beaux voyages dans la poésie !
15/01 06:55lefebvre
Un bonjour du matin fait fuir tous chagrins

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Weedja
  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 56 invités