Les nuages forment les fils de la toile étirée
Sur la table repose brillante une mandarine
Elle est verte et prête à être épluchée
Quand la grenade attend une première pluie

Pour être dégustée Il faut  dans le vent
Une envie de poursuivre les feuilles tombées
Un mélange de jasmin et de bougainvillier
Dans la communion l'ephémère sait attendrire

Par réplique exacte d'un souffle narrée caressant
Un pétale de rose blanche ou rode un dernier
Papillon étoilé poursuivant la fourmillère 
Des murmures humains venus au parc du récif

Du portail à la vieille arcade dégouline des embruns 
Les gouttes de frais se sont sauvés pour la nuit
Elles sont conviées à batisser une expanssion
Celle qui dans la douceur de l'espace sera prolongement

Tout est couchant par une danse de folie
Jusqu' aux branches  du palmier dattier
Le jaune traverse la saison en approchant par délices
Que boit du calice des ombres sorties de la  Médina

La mer en se retirant a voulu libérer les rimes
Inutiles depuis que la soif des jours annonce
Que l'automne ici est un bain de couleurs multiples
Bien ancrées dans les niveaux subtils du bruit

Par les piquants des figues de barbarie
S'expriment les sens et courent les exaltations
Pour sublimer un monde passionnel
Dans ses actes à nous porter au coeur des choses

"Que dicte un air tranquille est
Aussi plaisant qu'une rumeur
Venue atténuer l'été et préparant l'hiver
Le printemps sera-il  une autre nuance de la vie ?"

Mais septembre est ce mois des fruits acides
Cet "Al Kharif" a dans l'abandonce brumeuse
Un continent de grâce et de légéreté placide
Qu'il lance au ciel d'une note ambitieuse

Al Kharif : c'est l'automne qui est la saison des fruits au Maroc , ces derniers peuvent porter le même nom dans leur globalité

Dédicace spéciale à Eliosir

Écrit par Yuba
Cris inaudibles
Monologue invisible
Sous la muselière
La poésie est lumière
Qui prête la voix
Catégorie : Evasion
Publié le 15/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 15/09/2020 à 05:47:27
bonjour Yuba!
ce poème sublime tout en senteurs et sensations secrètes un voyage aux mille couleurs pour cet automne qui s'annonce intensément!une belle de scription!en favori!bonne journée...et bon courage!amitiés chaleureuses:)
romantique
Posté le 15/09/2020 à 06:25:17
Quel beau voyage !
C'est si joliment narré qu'on a envie d'être là où tu es.
Merci Yubanca.
Iloamys
Posté le 15/09/2020 à 08:37:22
Voluptueuse évocation de l'automne, tous les parfums de l'orient se sont donné rendez-vous dans ton beau poème!
Banniange
Posté le 15/09/2020 à 09:59:26
Merci beaucoup Yuba, j'ai goûté avec délice à cet automne si différent du nôtre et j'en garde encore le parfum des fleurs, des fruits et des embruns, la chaleur, les couleurs, les papillons, le gout acide de cet Al Kharif porté par des vents marins et des vers sublimes. Je viens de faire un beau voyage et je t'en suis reconnaissant. Il va dans ma (toute petite ) boite à favoris!
Toute mon amitié.
eliosir
Posté le 15/09/2020 à 18:17:54
Un automne parfumé et sublimé par la beauté du texte. Merci Yuba
philomène
Posté le 15/09/2020 à 19:10:11
Merveilleux automne, Assia qui écris et décris comme tu peindrais... Favori, pour cette magnifique rencontre d'Eliosir, de l'automne marocain, et de toi, maîtresse des sortilèges poétiques ! Favori, parce que ton poème est aussi bon à lire que le duo de Banniange et de Eliosir, décidément au centre de maintes choses, aujourd'hui ! :)
Longue, longue continuation...
jacou
Posté le 16/09/2020 à 17:09:31
L'automne chez toi a cette saveur de milles parfums, ce délice de fruits savoureux, cette beauté des couleurs chaudes, et ton poème est un véritable voyage en ta terre, une fenêtre ouverte sur une culture différente et passionnante.

Merci beaucoup pour cette échappée automnale au Maroc que j'ai vraiment apprécié de lire, je le mets en mes favoris, et merci à Laurent de t'en voir donné l'idée.

Tout amicalement :)
Matriochka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/09 06:50Iloamys
Jacou ça suffit ton délire.
Ton obsession à mon égard vire au harcèlement.
18/09 06:33jacou
Tu as de la chance que je travaille, on se reverra plus tard, inepte personnage !
18/09 06:31jacou
Va voir ailleurs si j'y suis !
18/09 06:30jacou
Justine est toujours parmi nous (quoique radiée du site !) parce qu'elle a cœur et intelligence, elle, dont tu es dénuée.
18/09 06:28jacou
Iloamys, va t'en ! Va polluer ailleurs !
18/09 05:53jacou
Alors je souhaite bon courage à tous ! Et à ce soir ! :)
18/09 05:52jacou
Bonjour poètes d'Icetea. Il reste une journée de labeur, ne vendons pas la peau de l'ours prématurément ...
18/09 05:46Iloamys
Bonjour
Pour ceux qui travaillent, ce soir c'est le week-end.
Alors hauts les coeurs !
Bonne journée à tous.
17/09 08:33jacou
Bonne nuit poétesses, poètes... Que cette nuit vous nourrisse de féeries à poétiser ardemment, avec cœur !
17/09 07:22jacou
Bonne soirée poétique Olivier et Eliosir
17/09 07:22eliosir
Bon appétit à toutes et tous!
17/09 07:21Iloamys
Ben bon appétit alors.
Et bonne soirée
17/09 07:21jacou
Olivier, c'est la meilleure maladie que je te souhaite ! :)
17/09 07:20CRO-MAGNON
Cro a les crocs !
17/09 07:19Iloamys
Ha oui, mais ça tu l'as déjà fait.
Moi, je te parle d'une mue plus humaine.
Le fait de se livrer en poésie par exemple, le don de soi.
17/09 07:19jacou
Bonsoir Olivier, je vais dîner, en te souhaitant bon appétit !
17/09 07:18jacou
Ah oui, mon ami, écris-nous une symphonie en Cro(cs) majeure :D
17/09 07:16CRO-MAGNON
A la pleine lune le Poète peut muer en loup-garou
17/09 07:16jacou
Olivier, homme libre, écris ! N'importe, mais écris !
17/09 07:14CRO-MAGNON
Si mon cerveau reptilien le veut écrire sur la mue possible

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 153 invités