Car déjà il avance apprivoisé
Milles gelées l’inspirent
Il a du style le Sir de l’Ire !

L’orfèvre du frisson est symbole
Tenant même dans le vase du roi
Un initié galant du froid

Cet insolite qui héberge la saison
Qu’il laisse perplexe et qu’il glace
On l’entend la nourrir sur la terrasse

Saura t-il immortaliser
Dans un cadre toute sa famille
Formée de frimas en brindilles ?

Classer ses trésors est un moyen
De le contenir exprès…
Ces mots, des sentinelles le liant de près

Le couple du soir est attablé
Regardant le film qui l’attache
L’Odyssée qui le dénude puis le relâche

Autour d’eux l’univers s’est endormi
Mais au fond du regard, des poussières
Une lueur de brume rude, pare le Douar

Douar : Village

Écrit par Yuba
Au bord des lectures
je cueille l’humeur
de la poésie
Catégorie : Evasion
Publié le 15/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 15/01/2019 à 12:51:41
Superbe d'impressions pianotées autour des effets de l'hiver marocain, ton poème, Assia, ne communique pas de froidure mais échauffe comme un bon grog, car il a des vertus par le charme de ses vers apprêtés pour affronter froid, hiver et janvier !
J'aime la note qui dépayse, ici en l'occurrence le douar, ça fait voyager l'imagination.
jacou
Posté le 15/01/2019 à 13:17:54
l'hiver dans toute sa magie...merci Yuba:)amitiés
romantique
Posté le 15/01/2019 à 20:08:57
Tu as su unir et réunir en un poème deux sensations qui sont si opposées...
Froidure et chaleur...
Et en plus sa fonctionne à merveille
Très très beau
passeur de mots
Posté le 15/01/2019 à 21:23:30
La grâce de l'hiver en de jolis frissons étalés
fee-de-ble
Posté le 18/01/2019 à 15:34:13
@ Merci Georges pour toutes les déclinaisons charmantes que fait ton ressenti face à ce poème. Cet effet doux de l'hiver est voulu , mon choix exprès de dire que s'entourer de chaleur nous fera autrement sentir le froid...au moins poétiquement !

@ Sylvain, heureuse que cette magie a opéré en toi, grand connaisseur du charme des saisons .

@ Didier, je prends ton commentaire comme un beau compliment ; cela fonctionne car une chose cherche toujours son contraire ...peut être !

@ Merci Fée pour la délicatesse frissonnante que tu es venu déposer .

Bises :)
Yuba
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 40 invités