Les frontières des hommes sont des voies
Pour arrêter quelques pas de leurs rêves
Mais n’arrêtent pas les élans des voix
Parties vers les champs qui les relèvent

L’inspiration du soir s’accommode
Du manque du bleu fixé en  mer
Elle s'habille alors d’une autre mode
Écriture en patchwork tissé hier

J’avais vu un oiseau très courageux
Volatile au plumage taché
Et quelques passants bien silencieux
Sourire à la teinte retranchée

L’empreinte d’une citation
Sur palette à contraste harmonieux
Sifflent à mon dessin des questions
Suspendues aux fils tressés entre eux

Les sachets parfumés de ce thé
Savaient donner le parfum orangé
Qui emportait vers la fin de l’été
Sans rien du paysage déranger

Formant un sensible arc-en-ciel
Les six  font la mosïque de  l’histoire
Convergence de potes-en-ciel
Leurs pensées toutes penchées lors d'un soir

Il s'agit d'un souvenir
L'un des meilleurs qu'avait offert la poésie
Six poètes de chez Icetea dinaient à Paris
Le virtuel était bien loin !

Ce 7 janvier 2011

Écrit par Yuba
Cris inaudibles
Monologue invisible
Sous la muselière
La poésie est lumière
Qui prête la voix
Catégorie : Amitié
Publié le 13/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/09/2020 à 05:06:17
bonjour Yuba...
c'est sublime et sensible avec une ambiance apaisante...un souvenir teinté de nostalgie...bonne journée! bon courage!amitiés chaleureuses:)
romantique
Posté le 13/09/2020 à 07:32:46
Superbe soirée pour vous, je l'imagine volontiers ! Que les poètes d'Icetea puissent abolir la barrière du virtuel, tu as réussi à remplir ce défi, cloisons abattues, la rencontre dût être belle. Pour ma part, j'ai dépassé la virtualité avec déjà deux membres d'ici, ce sont deux histoires d'amour et qui m'ont comblé de joie : même ma petite chatte Minnie est un don magnifique et si vivace d'une membre d'Icetea : la si chère Suane ! Je vis Icetea, je pense Icetea, je me battrais pour Icetea, qui favorise les belles rencontres nimbées dans la poésie !
Ton poème célèbre à raison un beau moment qui vous a enrichi en vous rapprochant. Aujourd'hui, c'est pour toi un beau dimanche qui va fleurir ! :)
jacou
Posté le 13/09/2020 à 08:05:52
Magnifique poème sur une rencontre (en vrai!) avec des membres de Ice Tea, ça a dû effectivement être quelque chose! Et ça donne envie! La poésie qui relie c'est une idée appétissante. Quand en plus elle offre une belle histoire d'amour, une jolie Minnie et des souvenirs chaleureux, que demander de plus! D'ailleurs Georges, as-tu des nouvelles de la lionne Suane?
eliosir
Posté le 13/09/2020 à 08:10:29
Eliosir, ce que je peux te confier ici à propos de la lionne magnifique qu'est Suane, c'est qu'elle s'est éloignée d'Icetea, mais ses poèmes comme son compte figurent toujours sur le site, alors, un jour prochain, qui sait...?
jacou
Posté le 13/09/2020 à 08:19:03
Bonjour Yubanca.
Le titre est vraiment bien trouvé pour une belle histoire de partage réel dont tu sembles être nostalgique.
Très joli.
Iloamys
Posté le 13/09/2020 à 17:51:53
Un "Groupe des Six", en somme, mais de plume, ce qui ne gâche rien.
J'aime beaucoup le sens du ricochet et du clin d'oeil de l'expression
"Potes-en-ciel". Prévert n'eût pas dit mieux :)

Un hommage à l'amitié et à la poésie, que votre plume aux doux parfums
d'ailleurs sait faire naître sous nos yeux éblouis.
Ombrefeuille
Posté le 14/09/2020 à 16:56:30
Très belle ode à l'amitié que la passion commune pour la poésie peut faire naître, avec un titre vraiment bien trouvé, ce jeu de mots qui fait penser en même temps au partage amical et à l'ouverture du champs des possibles.

J'aime aussi beaucoup la réflexion contenue dans tes mots sur les frontières qui sont des voies, ce qui ouvre la dimension du partage, notion qui nous est chère (je pense), à nous membres d'une même communauté poétique.

Merci beaucoup pour le partage de ce souvenir qui donne un excellent poème. Tout amicalement à toi ma chère Assia :)
Matriochka
Posté le 16/09/2020 à 15:51:26
MILLE merci Sylvain , Georges , Eliosir, Iloamys, Ombrefeuille et Matriochka, Je suis véritablement touchée par vos précieux commentaires ...et oui ! J'ai réalisé l'expérience du passage du virtuel au réel avec quelques membres du site ...nous avions partagé , poésies, confidences et surtout un moment succulent de la vie et de l'amitie qui reste un des merveilleux souvenir à jamais ancré en moi , en nous...

Bonheur à renouveller et que je vous souhaite !

Bises :)
Yuba
Posté le 16/09/2020 à 20:42:54
Dîner à Paris ainsi... merveilleux ...
Bisou ma princesse
MARIE L.
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/09 06:35eliosir
Bonne nuit à tous, puissions nous tirer un trait sur ce qui ronge notre fruit commun, ce site.
18/09 06:33Matriochka
Allez, je dois vous laisser pour ce soir. A demain, et je souhaite de tout coeur que le calme revienne!
18/09 06:33eliosir
ahah!!
18/09 06:32Matriochka
Ooop's, excuse Eliosir, j'm'ai emmêlé les touches! :-D
18/09 06:31Matriochka
Courage, Jacou et toute la modé. Mes pensées sont avec vous. Je parle à Ombrefeuille ce soir. A demain ;)
18/09 06:31eliosir
Matriochka,
Elisosir, c'est joli comme nom :-))
18/09 06:30jacou
Bonsoir Mesdames et Messieurs.
18/09 06:30Matriochka
Et enfin, laissez-nous échanger tranquillemen t, Iloamys! Over pour moi, ce soir, je stoppe là, tu as raison, Elisosir ;)
18/09 06:29jacou
Iloamys, tu l'as pratiquée avec creature, la négation de la modération, puis avec moi, à quand avec Yuba...?
18/09 06:29Matriochka
Mais laissez-les faire leur boulot tranquille, et ne les poussez pas sans cesse à bout (pour Iloamys)
18/09 06:28eliosir
Stoppez ici, que ce soit en privé, MP ou sur la tribune, restons en là svp
18/09 06:28Iloamys
Donc je dois accepter le lynchage sans me défendre
18/09 06:28Matriochka
Je suis d'accord avec Elisosir, si vous ne pouvez pas blairer Jacou et les modés, alors ignorez-les, tout simplement!
18/09 06:28jacou
Bon, le mieux serait que je vous laisse échanger entre vous, membres du site. Je vais m'éclipser un moment. Bonsoir, amis et...ennemis !
18/09 06:27Iloamys
Je ne m'en prends pas à creature.
Ja cou sous entends que je refuse de parler aux modérateurs.
C'est faux
Simplem ent je ne veux plus d'échange privé avec elle,
C'est tout
18/09 06:27Matriochka
Donc vous me forcez, Iloamys, à prendre mon parti, car j'ai reçu un très bon accueil de Jacou et de la modé, qui se sont montrés d'emblée amicaux avec moi à mon arrivée.
18/09 06:26jacou
Eliosir, je te remercie.
18/09 06:26jacou
Iloamys, il n'y a pas de lynchage. Tu ne veux pas communiquer, ou alors dans le mépris, donc on ne se parle pas.
18/09 06:25Matriochka
Iloamys, Jacou ne vous "lynche" pas, il fait respecter les règles, et vous lui refusez tout dialogue.
18/09 06:25jacou
Iloamys, tu refuses constamment le moindre échange avec moi, tu veux faire comme si je n'existais pas, alors que je suis modérateur. Il y a un problème.

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Lys-Clea
  • Et aussi :
  • 161 invités