A l'aube le chant de la pluie,
Taquine la peau, révèle la vie.
Le Silence impérial, vent du Nord
Glace les terres à ces Aurores.

Dans la clarté d'une jolie plaine
Un enfant y rit sans gêne
Bras ouvert, tendresse sur le monde
Traquant les démons chaque seconde

Un passé derrière un petit corps,
Le petit môme erre sans remord
Au grès de l'or âcre d’automne
Doucement alors il chantonne

L'histoire secrète des trois mages en tête
Qui liés par la corne d'un être magique
On ouvert, dévoilant l'âme à tiers
Vers une autre fenêtre séraphique ...

Écrit par Viel arbre
La seule chose qui soit mauvaise, c'est l'ignorance et l'indifférence de l'homme à l'égard de la nature magique qu'est la sienne. Carlos Castaneda.
Catégorie : poèmes d'amour
Publié le 31/10/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 31/10/2018 à 13:25:25
Un poème d'un thème assez rare sur le site : la fantasy. Je me retrouve totalement dans ce genre de monde enchanté ! Je le place parmi mes favoris, un grand merci Viel Arbre pour cette écriture fine, ciselée qui nous ouvre la porte du pays des licornes...
grêle
Posté le 01/11/2018 à 18:48:16
J'aime ce poème qui n'a embarqué dans un autre monde. Merci
roserose
Posté le 01/11/2018 à 22:27:19
C'est un poème qui me ramène vers l'enfance, qui m'émerveille par sa douce candeur obtenue par des suggestions versifiées : les mots choisis avec tact. Bravo Viel, retrouver l'enfant en soi n'est pas facile !
jacou
Posté le 01/11/2018 à 22:46:25
Merci à Grêle, Rose rose et Jacou pour avoir déposé votre avis ! C'est toujours très touchant de la part de personnes amoureuses des mots ^^
Viel arbre
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/01 08:40Yuba
Bonjour Daniel , bonjour Georges et bonjour à l'appel d'écriture ou de lecture en chacun sur le site...
16/01 08:28jacou
Bonjour monde poétique !
16/01 07:14lefebvre
Bonjour à toutes et à tous
15/01 09:02passeur de mots
Tout a fait Yuba... tout a fait
15/01 08:24Yuba
Tout à fait d'accord ...mais une "folie" particulière qui prend racines dans le rêve et s'envole par les mots ...
15/01 08:14passeur de mots
Lu aujourd’hui : on ne peut-être poète sans un peu de folie... vous êtes d’accords? Moi oui
15/01 08:59jacou
Bonjour Didier, Daniel, Assia, et bonjour aussi aux ardents poètes qui nous régalent soirées et matinées.
15/01 08:05Yuba
Bonjour et agréable journée poètesses et poètes ...faites de beaux voyages dans la poésie !
15/01 06:55lefebvre
Un bonjour du matin fait fuir tous chagrins
14/01 11:01passeur de mots
Quand tribune frémit d’un bonjour... les poèmes se créent au grand jour. Quand elle vire au soir, le lecteur vient s’asseoir.
14/01 11:21Yuba
Bonjour et bon début de semaine à tous et à toutes...que vos vers adoucissent vos airs :)
14/01 06:41jacou
Bonjour Daniel, bonjour à toute la communauté, bon début de semaine !
14/01 06:39lefebvre
Une journée froide humide et triste commence, elle se réchauffera avec l’amour de votre cœur.
13/01 10:27Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bonjour et agréable dimanche à tous en compagnie de la poésie , lumière de tous les chemins.
13/01 07:30jacou
Bon dimanche à tous les poètes, la poésie vous guide chaque jour.
13/01 05:09lefebvre
Bon dimanche à toutes et à tous, que la poésie vous guide sur le chemin de l'amour
13/01 12:06Yuba
Merci pour le conseil LM...bonsoir !
12/01 09:39LM
Amusez vous ! C’est l’unique façon de se moquer du temps.
12/01 09:35Yuba
Bonjour poètes et poètesses , agréable samedi à vous citoyens et citoyennes de votre monde :)
12/01 06:29lefebvre
Bonjour, Georges, bonjour les poétesses et les poètes

Qui est en ligne