Sous couvert
des droits de l'Homme
et de sa Convention fallacieuse
incidieuse
trompeuse
mensongère
controuvée
sous bannière
de la démocratie
vous politiciens véreux
insanes
suspects
ambigus
contestables
vous vous arrogez privilèges
outrepassant
les droits
attigeant
les esprits
leurrant
les benêts
violant
les consciences
attisant
les rancoeurs
fanatisant
les masses
dévitalisant
les indécis
condamnant
les innocents
obligeant
les crédules
d'ameuter le peuple
d'armer la jeunesse
de brandir le spectre
de l'horreur.

Vous vous attribuez
suffisants le passe droit
la faveur insigne
l'apanage
le monopole
l'exclusivité
pleutres polichinelles
bousculés de vos piédestaux
de contourner la Constitution
de refuser la voix des urnes
de salir l'intégrité humaine.

Oublieuses mémoires
nantis du pouvoir
qui étiez-vous hier
Vous
inanes
futiles
insignifiants
superficiels
frivoles
vaniteux
infatués
vains
crâneurs
prétentieux ?

Qui étiez-vous perfides
Vous
pataugeant dans la
fiente
Vous
détrousseurs de la
Loi
nageant en eaux
troubles ?

Oublieuses mémoires
mémoires courtes
étroitesses d'esprit
esprits malveillants
malfaisants
calomniateurs
délateurs
n'a-t-on pas élu
et réélu
un Président xénophobe
de son vivant
se refusant au procès
d'un exécutant ayant été lui
l'ordonnateur
le document
aujourd'hui brûlé
toute preuve disparue
Serait-ce à croire
ou à laisser croire
portant sa signature
d'une rafle inique
commuée dans un vélodromme
par des frères rénégats
avides de richesses
amis de l'argent
blasphémateurs dépourvus de loyauté
ingénieux au mal
âpres aux gains
sordides serviteurs
ineptes corrupteurs
injurieux
corps et âmes enchaînés
à l'ennemi vendus
bizarrement ayant
muté
esprit de
conservation
dans la résistance
un mythe errant
hantant son
subconscient ?

En ces années sociales
était la démocratie !

Aujourd'hui
jour glorieux
la vindicte populaire
s'est exprimée impérieuse
Vous
réclamant des comptes
que vous ne voulez donner
Vous
Monsieur le
Président
Vous
Monsieur le
Premier Ministre
Vous
Mesdames et
Messieurs du
Gouvernement
et Révolution
Egalité
Démocratie
la trilogie anarchiste
Guerre Sainte réactivée
supplantent Liberté
Egalité
Fraternité
la trilogie républicaine
Sainte Trinité conspuée.

Pour Vous être éculés
aboient des chiens crédules
candides
naïfs
simples
gobe-mouches
Poires
pour Vous charlatans
fossoyeurs de la Nation
faux prophètes
faux prédicateurs
imposteurs semant la haine
incitant au soulévement
appelant à la révolte
inepte sentence
misérable défense
partiale accusation
des hommes seront damnés
condamnés à peine éternelle
emmurés en Hadés
et brûlés en Schéol

Et dénaturés
les hommes adultères
les femmes incestueuses
les adolescents délétères
les zoophages dépravés
les chiens sans collier
les haves décharnés
devant les chefs émasculés
tout sens civique évaporé
marchant en cohortes
vociférant hurlant
vomissant
éructant
dénigrant
édictant une
mise à mort
seul salut reconnu
à leurs âmes homosexuelles
lesbiennes
perverses
et perverties.

Un homme est à abattre!

Hier
tout
comme son adversaire
tous deux
simples exécutants
d'un
tribun politicien
jour
investit Président
drapé en son Ministère
des habits sacerdotaux
de la justice des hommes
en son gouvernement
il exerçait la torture

et en ces temps
apolyptiques
cet
homme clamant vérité
et patrimoine

incarne orateur impénitent
la vérité nue
peur faisant
la Haine
et l'Horreur

Sa dépouille encore fumante
portée en Place de Grèves
sur un bûcher attachée
se consume en fumerolles
le jour catin
socialement chômé
à
Jeanne la Pucelle
des temps après
religieusement
consacré.

Qui demain prendra place
triomphant se levant
pour instruire
le jour et le jugement dernier ?

Perpignan, le 22 Août 1971.

Cent fois sur le métier remet ton ouvrage car c'est en forgeant qu'on devient forgeron.
Catégorie : Divers
Publié le 21/11/2006
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/11/2006 à 11:11:02
Ah! Raymond enfin tu me reviens avec tes cascades de mots, de courtes phrases, remplies de vérité, que j'aime, merci, bises....:)
MAZBRI
Posté le 21/11/2006 à 11:32:15
j'aurais mieux aimé que tu me parles des jardins suspendus de Babylone ,l'une des 7 merveilles du monde antique. je comprends le titre "chute du royaume de Juda". bien dit. c'est comme cela que je dois comprendre le titre? et aussi ton texte ou ton écrit ou ton poème. comme tu veux.
plustout
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résiste au vent qui passe
La polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !
21/09 07:41Lys-Clea
A très bientôt, Plumes de ce Jardin !!
21/09 07:40Lys-Clea
J'en parlerai donc à mon Polux ..
21/09 07:37eliosir
Non, moi je les enlève, je fais pareil pour le gruyère, j'enlève les trous, sinon ça donne de l'aérophagie !
21/09 07:32Lys-Clea
C'est pas trop sain de boire les Bulles, Eliosir !
21/09 07:27eliosir
What did you expect?
21/09 07:26CRO-MAGNON
Voyons Jules César tu pensais à quoi ?
21/09 07:25eliosir
Moi! Je ne porte de gants car je ne crains pas l'air aux mains.
21/09 07:24CRO-MAGNON
question qui a eu la gaule ?
21/09 07:24eliosir
Je ne parlais pas d'Elianthème pour la visite :-(
21/09 07:23CRO-MAGNON
Eliantheme aime les chrysanthèmes je sais c'est pas le thème
21/09 07:22eliosir
D'ailleurs les deux doivent être bien agréables à visiter; Bon j'arrête, c'est mon avatar qui me rajeunit ;-)
21/09 07:22Iloamys
Little big man

Si " no sweet home "
Ne débande pas ton arc
Grand petit homme !
21/09 07:20Lys-Clea
ça fait du bien de Rire ! ;)
21/09 07:20eliosir
de Lascaux à la squaw il n'y a qu'un pas!
21/09 07:19CRO-MAGNON
Ca pour sur je connais ! Prochain titre les grottes de mon chien !
21/09 07:18eliosir
Bon, j'arrête de faire mon Elianthème!
21/09 07:18eliosir
Oui, je me rappelle Cro, on avait déjà eu cette discussion un rien graveleuse!

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 69 invités