À l'aube d'un nouveau jour sans elle à ses côtés
Il courut sans détour au café du comté
Questionna tout le bourg qui aurait détecté
Un signe de son amour en ce matin d'été

Voilà quarante jours qu'il accourt effrayé
Hurlant à nos secours d'un pyjama rayé
Des cheveux noirs mi-courts coiffés par l'oreiller
Criant sur le carrefour à gorge déployée

Personne n'eut la bravoure d'aider le pauvre gars
On savait tous autour qu'elle ne reviendrait pas
Un vieux un peu balourd ce jour-là réclama
Au gendarme du bourg de s'occuper du cas

Le gendarme le dépose au cimetière des amours
Ici où se reposent mille coeurs de velours
Au détour d'une rose le malheureux vit rouge
Sa belle prend la pose, sourire de non-retour

Voilà quarante jours que la gosse n'est plus là
Aux quatres coins du bourg on ne parle que de ça
Et de ce pauvre amant qui ne s'en remet pas
De voir sa vie d'avant mourir avec fracas

Le lendemain matin le nez dans mon café
Je vis sur le carrefour dans son vieux pyjama
Le pauvre homme soudain cheveux ébouriffés
En hurlant à l'amour le prénom d'Helena

Écrit par Quai 21
Le vrai talent n'est il pas de bien cacher le fait qu'on en soit dépourvu ?
Catégorie : Amour
Publié le 29/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 29/11/2019 à 18:09:37
Sublime ! J'ai adoré ! Un rythme qui tient en suspend, des rimes efficaces et chantantes… on le mettrait bien en musique celui-là !
L'écriture simple magnifie la douleur du texte et permet à chacun de s'identifier à ce drame romantique...
Naliwe Lewan
Posté le 29/11/2019 à 20:38:43
Quelle tournure originale, j'apprécie ce tableau pittoresque de l'homme perdu dans son pyjama rayé, la nuit qu'il découvrit le pot aux roses.
Quelle formule qui donne à ce poème un goût en résonance avec le discours des cœurs dans la discorde d'amour !
jacou
Posté le 29/11/2019 à 22:06:07
J'adore l'idée du cimetière des amours, j'imagine qu'il y a des coeurs brisés, mais pas seulement liés l'amour avec un grand A, l'amour de l'argent, de la drogue, de la sexualité et de la drogue, des coeurs qui au départ étaient innocents voulant juste essayer pour une première fois, mais qui hélas sont tombé dans l'addiction. Vous savez l'amour n'a pas que de bon côté de la vie, puisqu’on ne souffrirait pas lors d'une rupture si ce n'était pas le cas.

PS : Je m'arrête ici avant d'écrire un long texte, mais sachez que j'ai grandement apprécié votre poésie elle m'en à même fait réfléchir. Bonne continuation.
FauconNoir
Posté le 02/12/2019 à 22:00:36
Merci beaucoup Naliwe , Jacou et Faucon, heureux que vous ayez apprécié !
Quai 21
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné
05/12 04:30Zigzag
vive la grève !
05/12 04:16Ombrefeuille
Ce jour de grèves et manifs a commencé en fanfare, avec mon réveil qui n'a pas sonné. Ce lâcheur m'a "volé" une bonne heure ! ;)
05/12 04:15Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun ! Heureuse de revenir vous voir, après une période où la fatigue s'est fait sentir ...
05/12 03:46jacou
Bonjour à tous, peuple d'Icetea naturellement poète. Journée de froidure qui revigore : protégez-vous !
04/12 05:18Matriochka
Bonsoir Yuba, Georges, Rose et tous les amis de mots poétiques ;) Entre le jour qui finit et la nuit qui déjà s'avance, que votre soirée soit douce et poétique :)
04/12 08:03Yuba
Et regardez le jour qui la suit...bonjou r Georges bonjour à tous :)
04/12 04:14jacou
Entendez la "douce nuit qui marche" (Baudelaire)…
03/12 08:49roserose
Douce nuit à tous
02/12 07:02Yuba
Bonsoir Matriochka et Ombrefeuille , ravie d'avoir de vos nouvelles :)
02/12 02:58Matriochka
Petit message d'Ombrefeuill e pour vous tous: elle ne vous oublie pas, elle reviendra bientôt ;)
02/12 02:57Matriochka
Désolée de répondre si tard aux derniers commentaires reçus, pas pu me connecteer ces jours récents. J'y cours de ce click ;)
02/12 02:55Matriochka
Bonjour ;) Bel après-midi, bonne semaine, bon mois de décembre à vous toutes et tous ami(e)s des mots poétiques :)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 39 invités