Dans le vent solitaire où la steppe assoiffée
Galope à l'infini,
L'horizon a mugi le silence ébloui
De l'herbe écartelée.

D'un bout du monde à l'autre et de l'aube légère
Jusqu'aux rives du soir,
La plaine est longue et nue, la plaine est un miroir
Où plonge la lumière.

Un vaste grondement saisit la terre dure
Et fait trembler les cieux,
Quand éclate soudain de ces chevaux fougueux
La course vive et sûre.

L'immensité retombe, immobile et sereine,
Pareille au fond des temps,
Seule l'ombre esquissée de quelques loups errants
S'éteint, déjà lointaine.

De l'hiver à l'été sur la steppe indomptable,
Le vent puissant se perd ;
Et le galop du temps de l'été à l'hiver
Se dérobe, ineffable.

Et quand descend la nuit sur la plaine indomptée,
Les loups glissent sans bruit
Dans le silence nu de la lune qui luit,
Ombreuse et vénérée ...

Écrit par Ombrefeuille
L'ombre est habitée de lumière, et dans la lumière veille l'ombre. Mon mini-site perso: https://poesie-plurielle.monsite-orange.fr
Catégorie : Nature
Publié le 03/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/11/2019 à 17:44:03
Saisissante de scription de ce monde de la steppe où le regard n'est limité que par l'infini. Tu as su capter l'esprit de cette nature, de ce monde où le vent court comme un cheval fou et où les vastes étendues herbeuses ondulent comme les vagues d'un océan végétal.
En lisant tes mots, j'entends le martèlement des sabots des chevaux des Mongols guidés par le grand Gengis Khan, je vois les yourtes où vivent les peuples de la steppe d'Asie Centrale, et je sens ma petite goutte de sang mongol qui s'agite dans mes veines ;) Il ne manque plus que la musique de Borodine!
Ce poème est splendide, tout simplement.
Matriochka
Posté le 03/11/2019 à 20:29:20
fascinant épique sublime cette quête est intense merci amitiés:)
romantique
Posté le 03/11/2019 à 22:27:49
Je viens de lire le dernier poème de MATRIOCHKA et je trouve une similitude dans votre façon d'écrire peut-être que je me trompe. J'ai l'impression de retourner à l'école et d'apprendre ces magnifiques récitations qui étaient simples à retenir car leur beauté m'enchantait alors la vôtre en fera partie et de temps en temps je m'en souviendrai
roserose
Posté le 03/11/2019 à 23:00:43
Ces six strophes sont impressionnantes de maîtrise de la poésie dans toutes ses dimensions, rythme et lyrisme font de cette "Steppe" une belle harmonie sensible qu'il est si bon de lire. Je mets dans mes favoris ce poème émouvant. La seconde strophe a elle seule est, en quatre vers, une de scription épique de l'ampleur de la steppe. Merci Ombrefeuille.
jacou
Posté le 04/11/2019 à 21:19:07
C'est une évasion exceptionnelle !
A travers cette poésie relatant les forces des éléments naturels ...
La traversée de la steppe sur les ailes du vent a tenu toutes ses promesses du dépaysement !
Bravo Ombrefeuille !
Yuba
Posté le 05/11/2019 à 15:57:41
Ambiance vespérale. Le roman des loups.
Weedja
Posté le 05/11/2019 à 16:49:09
Un grand merci à chacun aussi sincère que tardif ... :)

Tu as vu juste, Matriochka. La musique de Borodine "Dans les steppes
de l'Asie Centrale" est depuis longtemps l'un de mes morceaux préférés.
A chaque fois que je l'écoute, mon esprit n'a aucun mal à s'évader et
à galoper dans le vent de l'infini.

Merci, Romantique. Je goûte cette fascination pour ces peuples de
Mongolie et de Sibérie Orientale, où la tradition chamanique, qui
côtoie le bouddhisme, est encore très présente.

Merci, Roserose, pour ce parallèle avec les poèmes qu'on nous
enseignait à l'école. On les croit enfantins, mais ils sont par
leur simplicité-même d'une profondeur très riche.
Je suis flattée de ce rapprochement avec la poésie qu'écrit
Matriochka. Style libre et style classique sont "frères" et
portent tous deux une musique universelle.

Merci, Jacou. J'ai essayé de me laisser porter par l'harmonie
propre à la steppe elle-même, espérant ainsi en laisser entrevoir
quelques reflets :)

Oui, Yuba, c'est très juste. La steppe et les peuples qui l'habitent
semblent célébrer par le moindre de leurs "gestes" la grande geste de
la Nature en Majesté, âpre et en quête de sens.

En effet, Weedja, les loups sont très présents, et j'ai voulu les
saluer par mes mots. Ces animaux me fascinent, et je me réjouis
de leur réintroduction en France, même si notre petit "Hexagone"
n'a pas les dimensions de la steppe ... ou du Canada ! :)
Ombrefeuille
Posté le 11/11/2019 à 09:33:58
Je viens de lire quelques poèmes du site parlant de choses sérieuses ou tristes et profondes toujours sI bien ecris que souvent je me demande ccomment ils font ...

....et la hop merci merci ..pour ce lâcher de chevaux dans la lande pour l'aube légère qui me donne envie de repartir à la quête de poesie
Bonne journée :)
MARIE L.
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)
07/12 04:34jacou
Bonjour poètes et chats des poètes (et chiens aussi), bienvenue dans ce début de vveek-end : vous verrez qu'il passera lentement… Gare à la grève si vous déplacez en France !
06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.
05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné
05/12 04:30Zigzag
vive la grève !
05/12 04:16Ombrefeuille
Ce jour de grèves et manifs a commencé en fanfare, avec mon réveil qui n'a pas sonné. Ce lâcheur m'a "volé" une bonne heure ! ;)
05/12 04:15Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun ! Heureuse de revenir vous voir, après une période où la fatigue s'est fait sentir ...
05/12 03:46jacou
Bonjour à tous, peuple d'Icetea naturellement poète. Journée de froidure qui revigore : protégez-vous !

Qui est en ligne