Dans la maison, immense et parfumée,
Flotte comme un parfum d'incertitude,
Pourrons-nous transcender l'habitude ?
Et voir le mystère alors s'allumer ?

Entendre quelques notes aussi légères,
Qu'un souffle entre les fleurs rosées;
Et ces vieux livres sur ces étagères,
Qui racontent des aventures prosées.

Elle sent le miel, l'orange et l'aube
Qui chaque matin lui donne son tain,
Dans les chambres on voit les robes,
Posées sur les fauteuils de satin.

Les enfants qui sourient et dansent,
Devant le soleil qui s'immisce alors
Au sein de leurs jeux vifs, intenses,
Qui les enchantent comme un trésor !

Et elle, écrit sur son secrétaire,
Des lettres qu'il ne recevra jamais;
Lui, son rêveur chez les militaires,
Qui se retrouve terriblement désarmé.

Des larmes perlent au bord des yeux
De sa mère, et le chat s'approche,
Et lui ne lui fera aucun reproche,
Ainsi qu'un ange monté aux cieux !

La maison vit, elle vibre et offre
Des raisons de ressentir le vivant,
De déchiffrer les secrets du coffre,
Qui dort dans les combles d'avant.

Les escaliers craquent, et l'espace
S'habille d'un monde de sensations,
Est-ce un conte, une hallucination ?
Non, c'est la joie qui nous dépasse !

C'est l'empire des belles émotions,
Une autre manière d'habiter le lieu,
Ici les fenêtres sont de grands yeux
Et les portes de belles inspirations.

La maison du bonheur où il revint,
Ce soldat rêveur qu'ils attendaient,
Et le soir la fête battait son plein
Le sort funeste avait enfin cédé !

La neige, la brume, les fleurs de mai,
Le temps passe, mais les mots restent,
Sous l'infini des horizons célestes,
Chaque vie se déploie à tout jamais.

Olivier Rachet

Écrit par Olivier RACHET
La poésie est le langage de l'âme, la littérature du rêve, quelque chose d'indicible nous y attend.
Olivier Rachet
Catégorie : Divers
Publié le 21/07/2016
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/07/2016 à 16:10:44
Les maisons ont des odeurs, des couleurs, une histoire qui quelquefois perdure beau texte et bonne sensation à la Proust...
eric
Posté le 21/07/2016 à 17:20:34
Bonjour.
C'est un joli poème, très agréable à lire.
Un petit hic dans le quatrième quatrain m'a fait buter.
" Alors que le soleil s'immisce alors..."
???
:-)
Iloa Mys
Posté le 21/07/2016 à 21:17:36
C'est un délicieux poème, conclut par un quatrain qui fait du bien. Un doux parfum de nostalgie l'habite...
jacou
Posté le 21/07/2016 à 21:19:45
Merci Iloa, eric et jacou ! Vos mots me vont droit au coeur... Merci d'avoir relevé cette faute de goût Iloa, j'ai rectifié en tâchant de conserver l'esprit.
Olivier RACHET
Posté le 22/07/2016 à 01:17:43
Bonsoir Olivier Rachet,

Une maison qui respire la vie et la mélancolie du passé.
Très belle poésie que j'ai aimé lire.

Belle nuit !
Mes amitiés
Sybilla
Sybilla
Posté le 22/07/2016 à 12:03:49
Bonjour Sybilla,

Merci beaucoup, c'est un sujet qui m'inspire tout particulièrement, car pour moi une maison est un lieu de mémoire. Quelque chose pulse dans cet espace où l'on perçoit tant de choses...

Mes amitiés également,
Olivier
Olivier RACHET
Posté le 22/07/2016 à 23:17:57
un point d'attache ou " chaque vie se déploie à tout jamais"
magnifique* :)
MARIE L.
Posté le 23/07/2016 à 14:37:06
Bonjour Marie,
merci beaucoup ! Je suis ravi que vous appréciez.
Olivier RACHET
Posté le 23/07/2016 à 21:40:47
J'aime beaucoup. Les fenêtres sont de grands yeux et les portes de belles inspirations cela résume bien ce poème
roserose
Posté le 23/07/2016 à 22:56:28
Bonsoir roserose.

Merci. Oui, il y a très certainement de cela...
Olivier RACHET
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)
07/12 04:34jacou
Bonjour poètes et chats des poètes (et chiens aussi), bienvenue dans ce début de vveek-end : vous verrez qu'il passera lentement… Gare à la grève si vous déplacez en France !
06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.
05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné
05/12 04:30Zigzag
vive la grève !
05/12 04:16Ombrefeuille
Ce jour de grèves et manifs a commencé en fanfare, avec mon réveil qui n'a pas sonné. Ce lâcheur m'a "volé" une bonne heure ! ;)
05/12 04:15Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun ! Heureuse de revenir vous voir, après une période où la fatigue s'est fait sentir ...
05/12 03:46jacou
Bonjour à tous, peuple d'Icetea naturellement poète. Journée de froidure qui revigore : protégez-vous !

Qui est en ligne