Je somnolais un temps, perdue dans mes pensées
Ma plume apposée sur la blancheur du papier
À quérir, un peu d'encre, pour que je puisse offrir
À ma mère, mon cœur qui aimerait la chérir.

Je dessinais alors pour oser la combler
Un sourire noirci sous mon stylo nacré
Où un chat s'est épris d'amour pour un oiseau
Un passereau arguant le roseau de ses mots.

Le petit animal fut un martin-pêcheur
Où son crépusculaire apparat de senteurs
A transformé mon encre en peinture acrylique
Pour, ma mine, l'irriguer de son bain aquatique.

Il voulait que j'octroie de la vivacité
À mon sourire en pleurs d'une orageuse ondée
Et chasser le troupeau de moutons charbonneux
Pour ramoner le ciel de mon antre scabreux.

Alors pour transformer en un coin édénique
Mon eau aérienne, je façonne un cantique
En suivant les conseils de ce poissonnier
Qui guide mon fusain pour chanter son phrasé.

En croquant les premiers tracés, mon vertueux
Couché de Soleil d'un éther harmonieux
Me dit de le dépeindre, sous son eau lacrymale
Au clair de Lune dans un cadre bestial.

En entendant cela, le croquer devient chose
Aisée, et sans jamais entreprendre de pauses
Sous mes coups de crayon, je dessinais un loup
Un gardien de la nuit hurlant dans ce courroux.

Mais l'oiseau m'expliqua qu'il m'enseigna sous cette
Pratique, que cet esprit, en relevant la tête
Ne scandait rien d'inepte, mais le fruit de leur cœur
L'anthologie de leur chapitres enchanteurs.

Une fois terminé, je mirais ma peinture
Et le pêcheur m'instruit de suivre la stature
De guide de ce leu chantant sous l'art sélène
Pour m'affubler d'un air d'espoir et non de haine.

Le duo souhaita m'expliquer que dans la
Noirceur des nuits réside, tout le temps, un climat
D'espérance et d'amour pour, protéger d'un rêve
Nous puissions créer le manteau d'une trêve.

Alors d'accorder mes violons, il me prie
À cette idée germant comme un doux paradis
Qui me protégerait quand les vents deviendront
Des bourrasques mêlant enfer et abandon.

De ce manteau empli de songes, je me vêts
Auréolée de ce catholique secret
En innovant, sans cesse, aux creux de mes chimères
Une traversée pour m'échapper de ces guerres.

J'ai toujours adoré prendre mon stylo pour
Offrir un calligramme aux êtres qui m'entourent
Afin de les orner, si possible, d'un soupçon
De tendresses dans ce monde de déraison.

Lorsque je me rendis compte que ce chanteur
Naquit également sur mon pinceau encreur
Affublé de l'oiseau, je compris tout de suite
Qu'ils étaient mes sculpteurs façonnant ma conduite.

Entre romance et chant pour m'offrir la plus belle
Des leçons mon père a joué sa ritournelle
Pour offrir à ma mère une douce rengaine
D'un nuptial câlin pour effacer ses peines.

Alors je m'exerçais à leur dire un merci
Qui pourrait convenir à cette apologie
De sagesse et d'estime, mais malheureusement
Rien ne pourrait combler un aussi haut présent.

Alors en souhaitant que ma sincérité
Et ma gratitude aient un vent d'égalité
Pour oser pouvoir tendre à les remercier
À leur juste valeur, ces deux êtres princiers.

Mais j'étais le dernier tableau de leur labeur
Trois joyaux avant moi sous l'écrin de leur cœur
Ont perlé de magie en arrivant au monde
Afin d'orner ma vie d'étreintes vagabondes.

Ils sublimaient aussi, à merveille, mon outil
Calligraphique pour resplendir mes écrits
Afin que mon crayon reste ma luciole
D'abeilles m'honorant de leur havre apicole.

C'était lui, ma baguette, d'une magie nocturne
Qui guidera mes pas pour m'offrir leur diurne
Transcendance inspirée de conseils avisés
Pour imprégner ma vie de songes étoilés.

Oiseau Lyre.

Écrit par Oiseau Lyre
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" (Antoine de Saint Exupéry/Le Petit Prince)
Catégorie : Amour
Publié le 20/05/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

06/06 03:50Matriochka
Bonjour Assia et Georges, bonjour à toutes et tous, ami(e)s de la poésie, et heureux week-end sous le regard bienveillant et inspirant des muses :)
05/06 10:32Yuba
Bonsoir à tous ...bon début de week end
04/06 12:06jacou
Bon anniversaire Zigzag !!! :)
03/06 10:12Zigzag
Merci pour vos voeux d'anniversair e, cela me touche beaucoup
03/06 09:53Matriochka
Bonsoir Lysée, Assia et tout le monde :) Bon anniveraire Zigzag! Belle et douce soirée poétique à tous :)
03/06 06:12Lys-Clea
Bonsoir, et une Bougie de plus .. :-))
03/06 05:18Yuba
Bonjour tout le monde ...souhaitons un joyeux anniversaire à Zigzag :)
01/06 06:57Lys-Clea
ET de plus, si de l'Au-delà, un Jour, des Feuilles en descendent, tu serais le Premier à ouvrir la Voie ..
01/06 06:55CRO-MAGNON
au seuil de la mort, j'écrirai encore !
01/06 06:52Lys-Clea
Pourquoi penser à une Fin ?
01/06 06:46CRO-MAGNON
Pourquoi tant d'inspiration ? En 4 ans 1000 poèmes écrits, mon 15ème recueil qui est bientôt prêt à paraître, à quand la fin ?
01/06 06:43Lys-Clea
Et Ils captivent ... Age de Pierre à nos Jours, non ?
01/06 06:42CRO-MAGNON
L'univers réel et imaginaire tels sont mes mondes !
01/06 06:39Lys-Clea
Bonsoir Olivier .. de L'univers !
01/06 06:35CRO-MAGNON
Bonjour Claire ! Bonjour Georges ! Bonjour aux autres !
01/06 06:31jacou
Bonsoir Marinette et Emirelo, bonsoir à tous les membres d'Icetea !
01/06 06:26Emirelo
une petite fleur jaune en passant...
31/05 05:11marinette
c'est demain que l'esprit descendra sur nos têtes
31/05 05:07jacou
Bonjour à tous et bon dimanche en soirées douces et si précieuses, quand lundi est lendemain de fête ! :)
31/05 03:36Matriochka
Bonjour à toutes et tous ;) Merci beaucoup Assia :) Belle et bonne Fête des Mères à toi :) Pour nous il faut encore attendre 1 petite semaine ;) Mais excellent dimanche à toutes et tous :)

Qui est en ligne