Au début, seulement le temps du regard existe, où les pupilles se dilates dans la béatitude et où l'esprit et l'intellect voyage dans la beauté ; où toute la peau frissonne et se manifeste, où l'envie devient plaisir charnel et le plaisir charnel devient désir ; où une brise d'air frais caresse la nuque et que les fourmillements glissent jusqu'au bas du dos. À ce moment-là on ressent tout le corps entier se laissant transporter dans les yeux de l'amour.

Puis vient le temps de la parole et du geste. Que tous soient en harmonie avec le plaisir et où le pêché se fond dans la sensation, où le simple mouvement de doigt tantôt devient provocateur et tantôt révélateur ; où le simple clignement des yeux devient message ou émerveillement ; où un simple mordillement de lèvre devient tout. Dans les oreilles se siffle la mélodie de la confusion et dans la langue les papilles goûtent l'odeur du charme. Où tout son de voix se mêle sans l’abstrait des poésies.

Puis vient le temps de l'érotisme où tout ce qui existe se noie dans la chaleur du corps et où les caresses sont dissimulées dans l'orgasme et où l'orgasme se dissimule dans le plaisir. Là, où tout regard se porte sur le romantisme et toutes paroles et tous gestes se portent dans le délicat. Proche du Nirvana, là où tout être humain devient Dieu, le temps de la création se montre. Puis vient le temps de l’existence.

(Ce texte à été écrit il y a 3 ans, il fût l'un de mes premiers à traiter sur l'amour)

Écrit par Merci
Aucune devise s'il vous plaît.
Catégorie : poèmes d'amour
Publié le 30/12/2016
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/12/2016 à 22:36:04
Merci du partage : cette prose est talentueuse et décrit si bien les étapes de l'embrasement.
jacou
Posté le 30/12/2016 à 22:36:52
Merci
Merci
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/01 12:36jacou
Bonsoir Lise et Assia
23/01 10:51Yuba
Bonsoir Lise , bonsoir tout le monde :)
23/01 08:28marquisa
Bonsoir, la Bourgogne a revêti son blanc manteau couleur hermine . Bonne soirée à tous. Amicalement. Lyse .
23/01 02:07jacou
Bonjour vous qui venez ici, belle journée à vous ! Neige ou non, le jour est poésie...
23/01 10:02Yuba
Bonjour poètesses et poêtes ...agréable journée dans les évasions au coeur de la lyre de vos mots .
22/01 11:35jacou
Bonjour Marinette et Assia. Nous quittons ton tonton qui tond , "ta Katy t'a quitté" (Bobby Lapointe).
22/01 11:14Yuba
Salut marinette, ici c'est ; six scies scient six cigarettes ;)
22/01 11:03marinette
coucou tonton ton thé t'a-t-il ôté ta toux
22/01 09:37jacou
Bonjour Assia, bonjour aux gens que poésie convie sur ces berges fleuries.
22/01 08:14Yuba
"Tous les poèmes "
22/01 08:13Yuba
Bonjour tout le monde ...comme l'accès à la page d'acceuil est encore bloqué , on peut passer par "la liste des poèmes "
21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 30 invités