Il y a longtemps sur les rues de Bruxelles
Un enfant dormait sous la belle misère.
Aucun bruit même le plus cruel,
Le réveillait de ses beaux rêves qu’ils l’infligèrent

Maux de vie et maux de mort ;
Et ses lointains souvenirs où jadis,
Tenant par ses mains, tout l’or
Que ses ancêtres portaient par avarice ;

L’aidaient à songer ce que le monde porte au tour de son cou :
Chaines, larmes, tristesse et orgueil.
Cela semblait si salle et amer de goût,
Qu’il préférait oublier son temps passé en fessant le deuil.

Son espoir était tourné vers l’abandon
Et ses prières étaient dédiées à la solitude ;
Ses pensées piégées dans un béton
Que nul ne savait l’extraire par sa plénitude.

Quel triste enfant était cet homme,
Noyant ses désirs dans ses pleurs
Et buvant le vin comme seul sérum
De sa maladie d’être sans valeur.

Il disait : « J’aime ma vie dans ses bonheurs
Mais jamais je n’ai pu goûter au plaisir
Et seul mon désespoir croit encore à cette heure
Où un jour je pourrais l’accueillir. »

Alors, chaque soir par un geste élégant,
Il tourna sa couverture trouée par ses plis,
Dur et humide, froid et jaunâtre le permettant
De le faire croire qu’il dort sur un chaleureux lit.

Écrit par Merci
Aucune devise s'il vous plaît.
Catégorie : poèmes d'amitié
Publié le 06/09/2015
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/11 10:41Yuba
Bonjour Georges, bonjour Zigzag..bonjo ur aux rêveurs d'évasions sans frontières...
19/11 08:08jacou
Bonjour à tous, ouvrez-nous encore ce jour le vaste domaine de vos poésies !
18/11 06:30Zigzag
Perdu des poemes écrits à la main, donc un peu de mauvaise humeur passagère
18/11 06:29Zigzag
Salutations!
18/11 03:17jacou
Bonjour Assia, Daniel, Marine.
18/11 02:13grêle
Je vous souhaite sur icetea un excellent dimanche gorgé de poésie chaleureuse
18/11 11:54lefebvre
Bon dimanche ensoleillé à toutes et à tous
18/11 10:20Yuba
Bonjour et excellent dimanche à toutes et tous ..ici il s'entame sous musique pluviale ...
18/11 09:44jacou
Bon dimanche.
18/11 12:32jacou
Puisses-tu revenir parmi nous bientôt, te blottir au cœur de toi, et faire rayonner la lumière de ta générosité et de ta gentillesse qui nous a illuminée ici.
18/11 12:30jacou
Bonsoir douce Suane, je te souhaite une nuit consolatrice. Les épreuves de la vie que nous surmontons élèvent nos âmes en êtres de lumière...
18/11 12:16suane
Belle et douce lumineuse nuit...Prenez soin de votre âme... Amicalement.
18/11 12:15suane
Bonsoir à tous, je m'absente quelque temps afin d'accompagner un être cher sur le chemin de la consolation, éclairer son présent jusqu'à devenir une étoile...
17/11 10:58jacou
"Ce sont amis que vent emporte / Et il ventait devant ma porte..." (Rutebeuf)
17/11 10:49jacou
Bonjour ami(e)s que la poésie transporte, et il poétisait devant ma porte...
16/11 10:57Yuba
Bonjour Georges , bonjour Weedja et bonjour à tous les passeurs de mots sur ce pont de poésie...
16/11 09:44jacou
Bonjour la Compagnie des Poètes : troubadours, trouvères, aèdes, chanteurs...
15/11 01:47Weedja
Très bonne idée afin de contrer le changement de saison.
15/11 11:16Yuba
Bonjour Georges , bonjour Daniel et bonjour à toute la communauté icetea ...on va remplacer le thé glacé par des boissons chaudes à volonté ! lol !
15/11 11:15lefebvre
Bonjour Georges et bonjour à tous les poètes

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 49 invités