Seul reste le poète sur la scène
Qui se croise et décroise dans l'ombrelle
De ses heures lasses à écouter
La note étourdissante et silencieuse
Qui déploie l'aile nommée immortelle
À la découverte de l'oiseau rare
Proche des vautours gorgés de chair tendre
Les cerfs-volants peignent le ciel violet
D'ombres et de lumières d'alphabets
Inconnus à ses lèvres carnivores
À ce baiser bleu échappé au temps
La muse cultive le sel des airs

Là sur la plage du marais salant
Le vent élève de vagues rumeurs
Par-delà le cimetière où danse
La noirceur troublée d'ogres nuageux
Au milieu de ses ficelles de mots
Qui s'emmêlent à ses feuilles sanguines
À tous ses songes de son livre noir
À ses pages tourmentées et pauvres
La pluie efface les dernières traces
De ce dialogue de sourd ventriloque
J'ai serré si souvent la mort de près
Qu'elle me semble aujourd'hui m'étrangler

La foule fuit il n'y a plus de drogue
Seul reste le poète à la morgue

https://ahp.li/e8b11a32e887ecb27822.mp3

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 03/05/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/05/2018 à 22:09:52
C'est beau !
Une scène finale qui pourrait tout à fait constituer un nouveau départ !

Amitiés :)
yubanca
Posté le 04/05/2018 à 09:00:05
Comme un clown dans un cirque ?
C'est triste
Estaile
Posté le 04/05/2018 à 13:19:41
Yubanca... avec la musique le départ est donné
James Px
Posté le 04/05/2018 à 13:20:10
Estaile... le nez rouge n'est jamais très loin
James Px
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/01 06:08lefebvre
Bonsoir et bonne nuit avec la douceur de la poésie pour toutes et tous.
19/01 04:34passeur de mots
Je n’ai pas dit des vieux !!!
19/01 04:31passeur de mots
Angeldebra.. te croiser ici à nouveau 10? 12 ans plus tard? Ohlala ça fait de nous des anciens :)
19/01 12:05jacou
Bonjour Lize, Assia et Marinette
19/01 10:26Yuba
Salut Marinette :)
19/01 10:12marinette
coucou
19/01 09:49Yuba
Bonjour Georges, bonjour Marquisa et bonjour au monde poètique qui choisit de se poser ici , sur cet Eden de Poésie :)
19/01 08:46marquisa
Bonjour, excellente journée à tous .
19/01 08:16jacou
Bonjour les poètes d'Icetea que les grands ciels lyriques couvrent des nuées de l'inspiration .
18/01 10:30Yuba
Bonsoir Kunz !
18/01 10:16Kunz
Bonne Soirée
18/01 09:56Yuba
Bonjour Georges :)
18/01 08:35jacou
Que la journée, froide et ensoleillée près de Paris, apporte provende aux poètes
18/01 08:33jacou
Bonjour Daniel, Marinette, Assia...
18/01 08:11Yuba
Bonjour marinette , bonjour Daniel et bonne journée poètesses et poètes ; adoucie et croustillante de Poésie :
18/01 07:37marinette
bonjour à tous
18/01 06:19lefebvre
je souhaite une douce et belle journée poétique à toutes et à tous
17/01 09:29passeur de mots
Bienvenue à Marquisa !
17/01 08:38jacou
Bonsoir et bienvenue sur Icetea !!!
17/01 08:14Yuba
Bonsoir tout le monde ...le site est de retour ...merci Rémi !

Qui est en ligne