Il avait les cheveux roux
Comme ce couple d'écureuil
Dans leur fourrure d'argent
Qui grimpe le long du sapin de Noël
Devant ma page blanche

L'amour qu'il recevait
Lui offrait la force
Pour vaincre les défis
Ceux qu'affronte un adolescent
D'aujourd'hui

La lune a plusieurs quartiers
Tout le monde l'aime
Et s'en accommode
M. aimait la pleine lune
La nuit lui semblait plus douce
Que l'enfer
Qu'il subissait chaque jour

Quotidiennement
Il y avait ce nuage noir
Toujours le même
Qui trônait comme un couperet
Un couperet qui attendait son heure
Pour fendre le pavé
Une fragilité
Cette graine
Qui n'était pas encore éclose

Pourquoi ne pas aimer la rousseur
Jusqu'à la rouer de coups
L'ignorer

Il était comme un berger
Face aux loups
Plongé dans une solitude immense
D'une distance
Qu'il n'a pas maîtrisé
Comptant les dents de ses moutons
Lors de ses insomnies meurtrières

Il a fini par chanter son mal être
Sur une bande son
Muette
Lorsqu'elle aurait dû crier

Personne n'a rien vu
Personne n'a réagi

Baîllonnons ce réseau social
Lié au faciès
Où les débordements
Les appels à la haine
Sont trop fréquents

Et si le temps n'a pas de pitié
Qui ne désire pas
Goûter au fruit mûr
Avant qu'il ne tombe sur lui
Comme un vulgaire déchet

Il n’y a pas de destin logique

Il avait les cheveux roux
Comme ce couple d'écureuil
Dans leur fourrure d'argent
Qui grimpe le long du sapin de Noël
Devant la fumée blanche

*

À M. treize ans
Harcelé parce qu'il était roux
Il s'est suicidé
En 2013
Quelques jours avant le drame, M., a fait part de son mal-être dans une vidéo postée sur Youtube : «... Il y a aussi la discrimination, oui je le crie fort, j'en ai beaucoup souffert, mais il n'y a pas que moi. La vie est une lutte, il faut résister... ».
J'ai été à l'internat à ce collège dans les années 77-81... Et ça me bouleverse me révolte... Le temps a mal tourné malgré toutes les libertés qu'il dispose.

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : Social
Publié le 14/12/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 14/12/2018 à 21:01:09
je suis rousse et touchée de votre texte ayant été moqué bcp à l'adolescence magnifique texte en hommage aux roux
alex py
Posté le 14/12/2018 à 22:36:36
"Pourquoi ne pas aimer la rousseur / jusqu'à la rouer de coups ?", à l'ancienne... Merci pour ce jeune adolescent qui n'aura pas pu vivre sa vie, James Px, c'est un très bel hommage que vous avez formulé là, sans oublier le moindre argument. Et vous m'avez convaincu de la nocivité de ces réseaux qu'on dit "sociaux".
jacou
Posté le 15/12/2018 à 08:45:45
Plus y a de monde plus on est seul ...
MARIE L.
Posté le 15/12/2018 à 11:56:23
drame déchirant quelle époque tragique ...
romantique
Posté le 15/12/2018 à 13:56:21
Ce poème est magnifique malgré le sujet. vous avez su mettre en avant la méchanceté et la douleur. J'ai connu à l'école un peu ce genre de traitement car j'étais timide. Belle journée
roserose
Posté le 15/12/2018 à 14:00:29
oui James cela existe encore
une de mes élèves s'est suicidée pendant que j'étais malade
j'ai aidé des élèves bègues, pauvres, étrangers
j'avais moi-même subi ce genre de choses
marinette
Posté le 15/12/2018 à 15:46:23
Les "enfants" peuvent être si méchants et les grands occupés ailleurs peuvent ne rien voir de la douleur précédent le drame ...ah si l'humain pouvait être conscient de l'essentiel que cache le superficiel !
Merci James !
Yuba
Posté le 20/12/2018 à 17:12:25
Le fond est douloureux mais reflète bien la triste réalité de notre société où la différence est rejetée , mais vos mots pour le dire sont poignants
Merci
Errant
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/01 06:08lefebvre
Bonsoir et bonne nuit avec la douceur de la poésie pour toutes et tous.
19/01 04:34passeur de mots
Je n’ai pas dit des vieux !!!
19/01 04:31passeur de mots
Angeldebra.. te croiser ici à nouveau 10? 12 ans plus tard? Ohlala ça fait de nous des anciens :)
19/01 12:05jacou
Bonjour Lize, Assia et Marinette
19/01 10:26Yuba
Salut Marinette :)
19/01 10:12marinette
coucou
19/01 09:49Yuba
Bonjour Georges, bonjour Marquisa et bonjour au monde poètique qui choisit de se poser ici , sur cet Eden de Poésie :)
19/01 08:46marquisa
Bonjour, excellente journée à tous .
19/01 08:16jacou
Bonjour les poètes d'Icetea que les grands ciels lyriques couvrent des nuées de l'inspiration .
18/01 10:30Yuba
Bonsoir Kunz !
18/01 10:16Kunz
Bonne Soirée
18/01 09:56Yuba
Bonjour Georges :)
18/01 08:35jacou
Que la journée, froide et ensoleillée près de Paris, apporte provende aux poètes
18/01 08:33jacou
Bonjour Daniel, Marinette, Assia...
18/01 08:11Yuba
Bonjour marinette , bonjour Daniel et bonne journée poètesses et poètes ; adoucie et croustillante de Poésie :
18/01 07:37marinette
bonjour à tous
18/01 06:19lefebvre
je souhaite une douce et belle journée poétique à toutes et à tous
17/01 09:29passeur de mots
Bienvenue à Marquisa !
17/01 08:38jacou
Bonsoir et bienvenue sur Icetea !!!
17/01 08:14Yuba
Bonsoir tout le monde ...le site est de retour ...merci Rémi !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Aria
  • Et aussi :
  • 69 invités