Du balcon à la campagne
Qui a dit
Le dernier roi de France est Charles X
Ne pas confondre avec le roi du X
Dort celle qui n'a pas froid aux yeux
Avec tous les cul-bénits de l'ascension
Bien qu'ils ne portent pas la chasuble
Juste quelques casseroles au derche
Nous avons en tête de liste des dissolubles
Les scouts de l'assemblée nationale
Cause toujours tu m'intéresses
Au rond point des girouettes
Après un premier pas à gauche
Gilbert Collard à droite toute
Avec son gilet pare-balles en kevlar
Danger risque d'inflation
Fait face à Mathilde Panot
Soumise sans tomber dedans
Après le massacre de l'arène
Au milieu d'une marre de sang
Le marchand de sable de l'Élysée
Dans son gilet d'or et d'urine
El Juli fonce sur Bénédicte Taurine
Finir son travail de charcutier traiteur
Le gilet d'identification
Du fils du peuple en textile Dacron
De Gérald Darmanin
Et le gilet polaire zippé
D'un dénommé Nicolas l'Eskimo
Chasseur cueilleur de la terre de feu
Partent à la chasse à courre en deux chevaux
Flinguer le dernier fameux gilet en cachemire

Seul le Philosophe Desiderata presque tout
Du haut de ses nombreux printemps
Me confiait
Si hier la nature
Remplissait nos cœurs d'amour
À la vitesse où l'homme la saccage
Il n'y aura plus que la poésie
Pour qu'elle revive sous nos yeux
Plus j'avance dans la vie
Plus j'ai de chagrin
De voir tous ses abrutis
Qui étaient destinés
À être les rois de la terre
De ses trésors
Et de se libérer eux et nous
De la folie de l'argent
Sommes nous devenus les esclaves
De ses quelques vautours
Absurdes et désaxés
De la réalité sincère des choses
Le contraire nous affligera
L'errance misérable
Dans l'éventail
D'une probable révolution

Information de dernière cuvée
À l'épicentre du Beaujolais nouveau
L'inconnu Didier Guillaume
Né à Bourg-en-péage ça ne s'invente pas
Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation
Avance marqué au fer rouge
Coincé dans son gilet tactique
Ce grand spécialiste des sens uniques
Et du politiquement emmerdant
Finit de presser
Les derniers raisins secs sans colères
De messieurs les députés
De la confrérie Macronienne
Miracle pour les uns
Scandale pour les autres
Aucune femme était présente
Même Marlène Schiappa
La plus couillue de toutes
Prépayée par la trinité Femen
N'y a pas échappé
Où sont-elles passées
Pour ne pas avoir été bouchonné
Par un gilet rose à la queue en tire bouchon
Échappé de l'hospice de Beaune
Protectrice des curés musulmans
Et des escargots de Bourgogne
Qui attend encore le messie
Au rond-point des sans-culottes

Qui a dit
Le dernier roi de France est Emmanuel premier
Du fist et du mauvais esprit
Amène-toi
Et Dieu terminera ta sépulture
En face du musée des horreurs
Et du secours impopulaire
Gilet jaune
Votre histoire sans fil rouge
Laissera des traces sur le bitume de l'infortune
Des mères célibataires des retraités des chômeurs
Des travailleurs pauvres des entrepreneurs
Des râleurs nés des vrais insoumis apolitiques
Des vertes et des mûres

*
Texte en cours d'aboutissement

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : Drole
Publié le 24/11/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 24/11/2018 à 14:45:42
ta langue n'est pas de bois
mais de cette matière
dont frondent les esprits
il faudrait juste clarifier un peu
pour moi
marinette
Posté le 24/11/2018 à 16:00:29
Comment se fait cette écriture ?
On a l'impression qu'elle part hasardeuse s'enchainant selon les arrivages...et pourtant personne et rien n'est oublié ...bravo James !
Yuba
Posté le 24/11/2018 à 18:27:25
marinette... Clarifier l'imbroglio de la rue du gouvernement de l'ordre de la démocratie bref ... Difficile c'est justement écrit dans le même état d'esprit général qui règne ce soir sur le et les territoires "bleu blanc rouge" et si je prenais un verre de clairette-de-die... de chez Poulet et fils.
La robe est plutôt pâle à légers reflets verts. Les bulles très fines forment sur le disque une mousse assez persistante.
Le nez est riche, élégant et fin. On y retrouve bien sûr le parfum du raisin muscat. Une analyse fine révèle une richesse aromatique élégante et fraîche : rose, citron, agrumes et miel.
On a d'abord l'impression de croquer dans un beau raisin de muscat bien doré, puis le pétillement caresse les papilles. Cette légèreté est associée à une sensation de douceur, apportée par le sucre non fermenté qui subsiste dans le vin. La fermentation incomplète fait de la clairette-de-die un vin peu alcoolisé, léger et élégant.

Bon dimanche !
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé... Sauf pour les porteurs de gilets !
James Px
Posté le 24/11/2018 à 18:29:46
Yubanca... écrit d'un trait avec des retours pour l'exactitude exagérée avec quelques mots référents

merci.
James Px
Posté le 25/11/2018 à 01:17:35
ici ils ont fait des cabanes avec des palettes
les infirmières attendent sous les sarcasmes
que les vieux meurent dans leur lit
je lis sans allumette sans clairette
je ne suis qu'une individuité
les lois ne me concernent pas
marinette
Posté le 25/11/2018 à 09:50:47
Alors il faut lire du Prosecco au Roptkachen ?
C'est pétillant ... Sous le palais...et frais sur la langue, merci
Estaile
Posté le 25/11/2018 à 10:12:06
marinette... https://www.dailymotion.com/video/x849l4
James Px
Posté le 25/11/2018 à 10:15:34
Estaile... Vous connaissez bien les culs de bouteille c'est vrai pour la vue c'est l'idéal... un peu trouble mais efficace pour voir loin sans bouger son popotin. Sinon le petit chaperon rouge a-t-il du blanc dans la cave de mère grand ?
James Px
Posté le 25/11/2018 à 10:24:30
Oui un muscat blanc moelleux , j'adore son millésime
Bon dimanche James, et merci vraiment tout beaucoup
Estaile
Posté le 25/11/2018 à 17:45:53
Estaile... Le rouge vous va bien comme le blanc pour le bleu je vous conseille
d'attendre mon prochain texte...
James Px
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/06 03:25Yuba
Bonjour Olivier :)
16/06 02:53Olivier RACHET
Bonjour Yuba, bonjour à toutes et à tous ! Oui les mots... Les miens se reposent pour le moment, ils attendent l'émotion, qui est là.
16/06 12:22Yuba
Bonjour Babel et Georges, bonjour et agréable dimanche à tous dans le croisement de vos mots :)
16/06 11:25jacou
Bonjour Babel, enfant de coeur.
16/06 11:04Babel
Bonjour Jacou
16/06 10:56jacou
Bon dimanche en terre de poésie !
16/06 06:19eric
Je fais un salon du livre aujourd'hui.
16/06 05:52eric
Bonjour Aria.
15/06 10:52grêle
Bonne soirée Babel :-)
15/06 10:43Babel
Bonne soirée Grêle =)
15/06 11:51Yuba
Bonjour Ahmed ,et bonjour Georges ...bonjour et agréable samedi à tous dans le retour heureux et complet de nos poètes !
14/06 11:21barateur
Bonsoir Georges, bonsoir ou bonjour aux ami(e)s poètes, Eh bien chez moi il n'y a pas qu'hier que la connexion faisait défaut ! c'est 3 jours durant ! un vrai désastre. Quel soulagement !
14/06 11:39jacou
Bonjour à tous. Nous sommes désolés pour les désagréments de connexions survenus hier, tout rentre dans l'ordre !
14/06 04:23Babel
Bonsoir exccellence !! :))
13/06 11:34Yuba
Bonsoir Marine :)
13/06 10:51grêle
Bonsoir Assia et Georges, bonsoir à tous les internautes que je suis également contente de retrouver ! :-)
13/06 10:21Yuba
Bonsoir Georges , bonsoir Icetea, que je suis ravie de revoir ton doux visage !
13/06 11:42jacou
Bonjour à tous, soyons péchus sur Icetea, aujourd'hui !
12/06 06:29jacou
Bonjour Babel
12/06 06:15Yuba
Bonjour Babel :)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 71 invités