Le désamour façonne la solitude
Comme le temps perdu
N'est que ce feu de paille qui brûle
Pour éclairer le vide
Qui me parle la bouche cousue

Dorée ou grise
L'écume en nos cachots
À quelle machine à laver
Est-elle reliée
C'est le grand retour du noir abscons
Qui recouvre nos murs d'idéaux
Pour le malheur des uns
Le bonheur des autres

Je ne suis pas ton chien
Ni un torchon sale
J'ai choisi
Le seul siège de tendresses
Toi mon imaginaire
Et les odeurs de ma propre mémoire
Pour franchir le mur du silence

Qui pleure sur l'écran tactile
De vieux raccourcis clavier
Qui se sont greffés
Pour croire sans prier
Et qui se confondent entre mes doigts
Des pensées et des mains
Visiblement tortionnaires

Comment ne pas perdre son indépendance
Effaçons les ruines
Dans la marge d'erreur
Avant que nos remords apprivoisent
L'onde de choc

Veillons sur nos enfants
Ce soir la lune brille encore
Après la poésie
La relève sera assurée
Les arbres se réjouiront
Les flocons rougiront
Et le vent nous séchera
Aux aurores assagies
Les yeux de la colline

Résister
C'est donner raison
À l'injustice qui a tort
Comme aimer et aimer seulement
Façonne en définitive l'amour

.
https://ahp.li/5b9ee9d8483d52b356e2.mp3
https://ahp.li/1b1f71b831198b117258.jpeg

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : Amour
Publié le 01/02/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/02/2021 à 11:58:54
Merveilleuse !

cette lumière qui éclaire la colline
préparant déjà le retour des beaux jours
en leur donnant toutes les raisons
Yuba
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

07/03 09:16bulledefemme
Bonne soirée a vous tous
07/03 02:51Zigzag
Bonjour aux poètes !
07/03 01:42Lys-Clea
Bien le Bonjour à Vous, Yuba, Jacou .. et jolies Fêtes aux Mamies de ce Forum fleuri .. :)
07/03 01:15jacou
Bonjour Claire, Assia, Olivier. Bonjour au cercle des poètes apparus, que votre dimanche se nimbe d'une aura de grâce !
07/03 11:44CRO-MAGNON
bonjour Assia
07/03 10:24Yuba
Bonjour Claire et Olivier ...bon dimanche à toutes et tous nos précieuses et précieux membres de l'aimable compagnie inspirées et inspirés par leur thé glacé 🍹 7865;
06/03 07:06Lys-Clea
Belle Soirée à la Communauté .. :)
06/03 07:01Lys-Clea
Je ne m'inquiète en aucun cas pour tes Méninges .. elles connaissent bien leur Job ..
06/03 06:58CRO-MAGNON
Il en faut de l'imagination ! 1 600 poèmes déposés sur le site faut faire travailler les méninges
06/03 06:53Lys-Clea
et j'adore les Lire ... :)
06/03 06:51CRO-MAGNON
Les grands espaces ils sont dans mon imaginaire !
06/03 06:49Lys-Clea
je vois même du vignoble .. ça fait beaucoup .; j'avoue que ce fut top lors des Confinements .. Air Pur !!
06/03 06:48CRO-MAGNON
C'est toi qui a des grands espaces, prés, champs, pâtures, prairies, terres agricoles.
06/03 06:44Lys-Clea
Bonsoir Poète des Grands Espaces .;
06/03 06:43CRO-MAGNON
Bonsoir Claire
06/03 06:26justine
bonjour lys
06/03 06:18Lys-Clea
Bonjour à Vous Justine :)
06/03 04:47justine
bonjour à tous
06/03 09:08Yuba
Bonjour Matriochka et Georges ...bon samedi à l'aimable communauté ...je connais un bon remède contre la grisaille : la poésie ! 🥀
05/03 04:05Matriochka
"Comme un nouveau jour, la poésie pose à chaque mot une note de lumière sur ce qui n'a pas encore été." Stéphane Théri

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 65 invités