Au milieu d'une divine comédie.
Je me retrouve dans un labyrinthe obscur dont la ligne la plus courte n’existe pas.
Je ne sais pas pourquoi.
Je ne trouve pas le sommeil.
Ai-je soif d’infini au milieu du chemin de ma vie ?
La terre est devenue ronde.
Alors comment ne pas tourner en rond ?
Les ombres se font plus intenses, et désormais, la lumière est grise sur la prairie solitaire.
Elle m’interpelle.

Et doucement, je reviens sur mes pensées.
Je ne sais pas pourquoi.
Je reste allongé immobile.
Je ne dis pas un mot.
Je pense à une journée froide d’un temps révolu.
Je ne sais pas pourquoi.
Le ciel est couvert d’un voile de mousseline d’étoiles voyageuses.

Depuis peu, le diable s’habille en ocre rose et noir, et ne réside plus au centre de la terre, mais sur une île volcanique et déserte à l'abri d'un autre temps.
Et par-delà les frontières imaginaires, sachez qu’un courant d’air qui marie une ocre rose d'Italie et une terre noire d'Inde donne naissance à de très beaux violines.
Je sais pourquoi.
Il n’en reste pas moins que le résultat peut être infini selon la conjugaison et la quantité des éléments; quoiqu’ils disent, quoiqu’ils fassent; ils se mélangent, malgré la distance qui les sépare.
Je ne sais pas pourquoi.
Et dans toutes ces turbulences terrestres, c’est dans ce chaos d’humilité irréversible, que cette nouvelle couleur violine apparaît dans ses plus beaux habits de lumière.

Juste pour dire que dans la nature tout est possible.

Sur le fil mince du temps, tous les dogmes, peurs et fantasmes accumulés, parodiés et initiés par le culte ou la bien-pensante greffe, s’effaceront-ils avec raison ?
Si nous les diluons avec sagesse et amour, avons-nous besoin d’un visionnaire aveugle, d’une loupe ou d'une apocalypse ?

Cette réflexion frappe les façades les plus pâles et les plus noircies de cette grande maison en terre crue sans signes distinctifs.

L’envie d’ouvrir l’immense porte en bronze sculptée vers une divine comédie, pour laisser pénétrer la lumière, me brûle les sens; et par incidence, je cherche la clé dans la poussière d’un sol devenu difficile à fouler librement sans mettre un pied en enfer ou un genou à terre.
Et si la porte s’ouvrait elle nous écrirait cette poésie :

« Sans lumière
Il n’y a pas de couleurs
Sans couleurs
Il n’y a pas de gaietés
Sans gaietés
Il n’y pas d’espoirs
Sans espoirs
Il n’y a plus de vie

La lumière donne tout
Sans discriminations ni oxymore
Bleue ou rouge
Elle ne blesse jamais son ombre
Et ne cherche rien en retour

La lumière dans une lanterne
Ne demande jamais
Si vous êtes un ennemi
Ou un ami
Et ne se renie jamais
Même si la bougie
Parfois vacille
Même si le soleil
Parfois se cache
Même si les étoiles
Parfois ne brillent plus

La lumière ne nous quitte jamais
C’est nous qui la quittons
Donnant tout ce qu’elle peut donner
Alors que l’homme prend tout
Ce qu’il ne peut pas donner
La lumière ne perd jamais
Quant à l’homme
Jamais il n'aura le mot de la fin. »

Et le monde attend les éléments pour voir fleurir l’espérance et se forger la clé des champs.
Le vent finit de laver les nuages gris.
La pluie termine d’éteindre l’enfer.
La neige embellira les cimetières.
Le tonnerre annonce les bonnes nouvelles.

Le soleil nourrit la peau du sol, les arbres des villes et les prairies des campagnes.
Et au milieu de cette divine comédie, j'aperçois un champ de coquelicot, d’amour et de liberté nourrissant mon âme mes rêves.

Au revoir Georges Moustaki...

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : Amitié
Publié le 23/05/2013
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 23/05/2013 à 20:01:02
je n'ai pas compris le rapport qu'il existe entre ce texte et la disparition de ce grand artiste? il y en a-t-il un?
amnous
Posté le 23/05/2013 à 22:10:04
Au revoir Georges
Naoned
Posté le 23/05/2013 à 23:43:48
Selon Nyx, dans ce poème,la vie et la mort s'enlacent si étroitement qu'on ne sait d'où pourrait jaillir une lumière...

Peut-être de l'espoir qu'un jour l'homme comprendra qu'il n'aura jamais le dernier mot, et qu'il garde sa place et seulement sa place sur cette terre. Alors seulement, il lui sera donné d'apercevoir "un champ de coquelicots"...
Moustaki est pour moi comme une coquille d'un blanc d'œuf protégeant son jaune...
James Px
Posté le 24/05/2013 à 03:33:41
J'AI AIMÉ CE LONG CHANT D'ADIEU! &U REVOIR GEORGES DE NOS JEUNESSES
flipote
Posté le 02/06/2013 à 20:11:01
Naomed juste un au revoir
James Px
Posté le 23/09/2013 à 18:43:01
merci flipote
James Px
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/08 04:15jacou
Merci Marine ! :)
21/08 03:42grêle
Je te souhaite également un très joyeux anniversaire cher Georges, plein de bonheur :-)
21/08 09:43jacou
Merci beaucoup pour vos vœux 😀
21/08 09:39jacou
Bonjour Josiane et Belle ! Et bonjour à toute la communauté !
21/08 04:16Belle de jour
Jacou je vous souhaite un bon anniversaire et une bonne journée.
21/08 03:28jorocophael
Joyeux anniversaire 🎉 8536;
21/08 03:28jorocophael
Merci pour vos message de re-bienvenue lol
21/08 12:40jacou
Bonsoir/jour Josiane, je suis heureux de te savoir parmi nous ! :D
20/08 11:45Yuba
Bonsoir Josiane ...je suis ravie de te revoir parmi nous :)
20/08 10:27jorocophael
... scribes et lecteurs.
20/08 10:27jorocophael
Bonjour à tous, me revoilà parmi vous. Les derniers temps ont été bousculés et je ne parvenais plus à me connecter ! Je me hâte de découvrir vos créations. Douce soirée aux scribes et le
20/08 02:30marinette
oui oui
20/08 01:34jacou
Bonjour Aria ! Génial, écris-nous un poème sur cette aventure !
20/08 01:12Aria
bonjour !me revoilà!!j'ét ais nounou durant quatre jours!!tout un poème!!!
20/08 12:21jacou
Bonjour Daniel, Assia, Marinette. Bonjour à tous sur ces terres de poésie.
20/08 11:30marinette
coucou yuba
20/08 11:18Yuba
Bonjour marinette et Daniel ..bonjour aimable communauté :)
20/08 10:56lefebvre
Bonjour à toutes et à tous, que cette journée vous apporte la joie de la poésie
20/08 09:02marinette
bonjour olivier or et bonjour à tous
19/08 12:14Olivier RACHET
Bonjour Marinette, merci jacou ! Une semaine plaisante pour vous tous, je l'espère du fond du coeur.

Qui est en ligne