Les maîtres du temps

Autrefois, j'observais un étonnant manège,
Des hommes étranges marchant en sens contraire,
Murmurant aux oreilles de gens ordinaires,
Des mots que je pris d'abord pour un sortilège.

Cadran imaginaire que leurs pas dessinent,
Dans l'espace, tels des aiguilles, ils décalent
D'un être jusqu'à l'autre les choses banales,
Et figent les paroles les plus anodines.

Des gestes substitués en d'autres secondes,
Qu'ils vont poursuivre effleurant les rives du monde.
Relative horlogerie qui mètre les heures.
Pour les embêter, parfois je marche à l'envers,

Remettant les choses dans leurs créneaux horaires.
Ils ne tournent pas la tête à mes jeux, lapsant
Sur le mystère des hommes dompteurs de temps.

Les ombres épicuriennes

Le secret d'invisibles épicuriens,
Dont les cinq sens déliés de corps est une ombre.
Ils se réunissent, le soir dans la pénombre,
Et se transmettent une écriture-lien.

La bouche peut voir, toucher, entendre et sentir.
Parole, goût et baiser lui sont interdits.
Il donne et reçoit pour d'autres, il réfléchit,
Une image du sens, pour lui qu'il doit écrire.

Et c'est ainsi que les êtres de sens- complices,
Assemblent un corps sensitifs dont les délices,
En parfait anonymat se fondent aux vents.

Aromes, odeurs, sons, couleurs et le toucher
Pour chaque rencontre, un plaisir se mélangeant
Brassage invisible des sensualités.

Les hommes-livres

Ils vivent quand ils jouent une oeuvre littéraire.
Bibliothèques de chair, dont l'apprentissage,
De pages affectées à leurs vies en ouvrages,
Se transmettent sur une scène épistolaire.

Ils ne nous parlent pas, en réalité ils narrent,
En voyant les paysages d'encres dépeints.
Nous placent en des personnages de bouquins.
Ils sont romans, recueils, nouvelles ou polars.

Ils enseignent oralement les mots des livres,
Un théatre au coeur même de nos vies passives,
Donnant parfois lieu au jeu de reconnaissance.
L'écrivain transmis, considéré humblement,
Dans les coeurs de papier-plumes comme parent.
Les chapitres défilent sur les existences.

Ce sont les murmures de l'univers.

Écrit par Hypothese
Un de ces bouquets de fleurs qui partent toujours à la recherche d'un coeur et ne trouvent qu'un vase.
(Romain Gary)
Catégorie : Evasion
Publié le 11/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/01/2019 à 00:58:15
Déjà j'aime le premier poème, Hypothese, qui est si fantastique, mais trois font une symphonie et mon esprit en est chaviré. Trois favoris d'un coup, car votre trio de poèmes mérite de hopper dans l'escarcelle de mes poèmes favoris ! Bon, je me remets de mon émotion poétique et j'y reviens...
Mon premier se confronte au temps et le vainc à l'envers sans se défaire, mon second, sonnet, vante les sens de manière savoureuse, mon troisième met en scène des hommes qui sont des livres, des livres devenus hommes (ça me rappelle un peu Fahrenheit 451 [51 encore?...Area 51, bizarre... Appelons Mulder et Scully !], de Ray Bradbury) et ces hommes se livrent au détour de leurs pages, mon tout forme une farandole de superbes poèmes qui font feu de tout bois, avec cet art de poétiser que vous possédez en perfection.
Merci et bravo pour ce tout, régal en chaque partie !
jacou
Posté le 11/01/2019 à 11:33:04
Les maitres du temps est un poème que j'adore et qui me pousse à le relire tant sa vérité est criante dans un texte qui coule comme de l'eau vive
fee-de-ble
Posté le 11/01/2019 à 12:05:20
quelle plume dans ce dédale de textes soigneusement établis avec la verve qui est vôtre félicitations:)
romantique
Posté le 11/01/2019 à 21:16:44
Jacou,Fee-de-ble et Romantique je vous remercie de vos commentaires qui me touchent.
Jacou trois favoris! Comme vous êtes genereux!
Les maîtres du temps pensent qu'ils le contrôlent en déplaçant le mouvement dans l'espace. Les épicuriens, je ne sais pas trop ce qu'ils recherchent, peut être l'empathie ? Les hommes livres effectivement j'ai vu ce film dans lequel il s'agit de sauver les livres en les apprenant. Là ce sont des hommes qui sont le livre toute leur vie, une personne qui ne sait pas lire, ne comprend pas une langue, ou n'a pas compris le contenu peut trouver le livre humain et le cotoyer le temps de la lecture (par contre, il ne sort pas du livre, donc aucune possibilité d'une relation réelle).
Ces hommes ont pour point commun la transmission orale de la science, de la littérature et des sensations.
Hypothese
Posté le 11/01/2019 à 23:49:17
Superbes !
Une impression de visiter un musée de poésie ou chaque poème me délivre son univers avec les fabuleuses expressions artistiques et émotives qui le caractérisent .

Bravo Hypothèse !
Yuba
Posté le 12/01/2019 à 04:50:23
Merci Yuba, j'adore les musées, et j'aime que vous soyez sensible à ces poèmes.
Hypothese
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)
20/01 09:15lefebvre
Bonjour Georges, bonjour Olivier, bonjour à toutes et à tous
20/01 08:09jacou
Bonjour Cro-Magnon
20/01 08:04CRO-MAGNON
Bonjour Jacou
20/01 08:02jacou
Bonjour poètes que tout éveille, bon dimanche ici en terres de poésies !
20/01 01:53jacou
Bonsoir Daniel.
19/01 06:08lefebvre
Bonsoir et bonne nuit avec la douceur de la poésie pour toutes et tous.
19/01 04:34passeur de mots
Je n’ai pas dit des vieux !!!
19/01 04:31passeur de mots
Angeldebra.. te croiser ici à nouveau 10? 12 ans plus tard? Ohlala ça fait de nous des anciens :)
19/01 12:05jacou
Bonjour Lize, Assia et Marinette
19/01 10:26Yuba
Salut Marinette :)
19/01 10:12marinette
coucou

Qui est en ligne

  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 45 invités