L'inexistence des arbres-neige
Ne m'a pas pesé jusqu'ici:
Ah! vraiment mais que n'ai-je
Assassiné la poésie ?

-Il pleut a verse ! - Oui, et alors ?
Car à l'inverse c'est à l'orée
Des bois de mes efforts
Que se lève un astre doré !

Et le vieux chant abrutit
Des oiseaux à soubresauts
Crève comme soudain rôtit
La chaire de mes moineaux...

Je suis aveugle ! Bénissez-moi !
J'ai renié tous mes émois !
Me voilà sourd ! Qu'on me baptise !
Car j'entre au monde: qu'on se le dise.

J'ai piétiné mes vieux feuillets
Et arraché de mon carnet
Des chants de guerre que je cueillais
Sur les chemins que l'eau ornait.

Jadis, souvenez-vous
J'avais des Lions et des crécelles,
J'avais ma vie, oui, je l'avoue,
Qui semait dans chaque parcelle

Le mauvais grain de mes visions:
Idée de plantes volant au ciel
Et de secrètes divisions
Qui auraient put régir l'Hôtel,

Qui auraient put régir le monde.
Jadis je savais comment le vent
Pouvait murmurer comme l'onde
Avant de se taire, décevant...

Rassurez-vous: les vins, les mers,
Les cieux, les Feux, les hydromels,
Les hirondelles, toute chimère
Qui s'enlaidit et qui s'emmêle

Sont passés à la trappe car j'ai
Enfin de beaux projets:
Et oui c'est affublé d'un avenir
Qu'on me verra bientôt venir

Sous les arcades de plastique,
Dans les immeubles automatiques...
Sourire sans joie et l'air sérieux,
Sans attention ni contentieux.

Ah ! vraiment ce sera beau !
Et moderne ! Et rutilant !
Ce sera beau, ce sera sot,
Et puis niais, et si brillant !

Ce sera sublime ! Avis
Aux amateurs de marionnettes:
rendez-vous tard sur la sellette:
Je vais enfin gagner ma vie !

Écrit par HTZ
Les aubes sont navrantes
Catégorie : Divers
Publié le 14/04/2011
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 14/04/2011 à 18:35:32
Bienvenu dans la grande famille des automates. Comme le dit si bien le proverbe : Plus on est de fou, plus on est.
W
Posté le 14/04/2011 à 22:46:47
Magnifique poème !
Comme un coup de masse !
Merci beaucoup.
Iloa
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

13/08 09:18creature
Histoire d'avoir la pêche
13/08 09:18creature
Je te propose, Banane, d'écouter Téléphone.
13/08 09:14creature
Pour le coup, c'est très terre à terre.
13/08 09:13Banane
Même pas, j'ai reçu ma fille
13/08 09:06creature
C'était pour qu'on te voit, avoue ;-)
13/08 09:06Banane
C'est réparé
13/08 09:06creature
Salutations Banane ! :-)
13/08 09:05Banane
AH? MA TOUCHE EST COINCEEE
13/08 09:04Banane
SALUT LES POETES
13/08 09:03creature
Ça m'avait surprise à l'époque
13/08 09:03creature
Je m'en souviens très bien oui... un jour tu as écrit sur un papillon, et c'était beau :-)
13/08 08:59CRO-MAGNON
Absolument ! Je n'écris que des textes fleur bleue !
13/08 08:56creature
Un homme fragile (-:
13/08 08:54CRO-MAGNON
Abominablemen t vexé ! Lol mdr
13/08 08:27Lys-Clea
Il ne répond pas toujours à Tout .. il est Joueur aussi ..
13/08 08:25creature
Je l'ai vexé ? ;-)
13/08 08:23Lys-Clea
Bonsoir, toujours à Surprises Messire !! :-))
13/08 08:05creature
T'es rustre ou galant ? faut savoir
13/08 07:57CRO-MAGNON
Gentes dames
13/08 07:47creature
Ah non, nous ne sommes pas à vendre !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 55 invités