Sacré Moyen-âge !

Le château fut encerclé, dès le petit matin
On pouvait voir au loin, se dressait les tentes
De l’ennemi, nous étions prêts et par instinct
Chacun priait Dieu, longue était l’attente.

De hauts murs, fossés, protégeaient la forteresse
Sur les chemins de ronde, les archers scrutaient
L’horizon, attendant de prouver leur adresse
Sur l’assaillant, enfin le combat débutait !

Un déluge de feu, de pierre et de fer
S’abattit du rempart, en bas, des cris d’effroi
Des hurlements de douleur, ils vivaient l’enfer
L’odeur de chair brûlée, provoquait désarroi !

Les trébuchets balançaient des blocs, des rochers
Sur les parapets et les murailles explosaient
Sous les coups de butoir, les soldats s’approchaient
Enfin pour conquérir, les lieux exposés.

Le combat était rude et âpre, ensanglanté
Les corps meurtris gisaient, les blessés réclamaient
Du secours, de l’aide, ils étaient achevés
Au fil de l’épée, les vainqueurs furent acclamés.

Ô mon bon peuple va chasser les sorciers
Et les jeteurs de sorts, les nigromanciens
Les adorateurs du mal, les initiés
Poursuivez-les et lâchez les chiens !

Mes braves paysans, vous avez capturé
Ce suppôt de Satan et de sorcellerie
Comment as-tu eu ces pouvoirs dénaturés
Dans les vieux grimoires, les livres de magie.

Maudit ! As-tu pactisé avec le malin
Invoqué le démon, pratiqué rituels
Opéré maléfices, fréquenté catins
Car tu vas subir la justice criminelle.

Bastonnade, noyade, même pendaison
Cela est trop clément pour les faits reprochés
Préférons te laisser le choix, avec raison
Aimerais-tu être grillé ou embroché ?

Accusé ! Nous ordonnons pour tout jugement
Celui de Dieu, l’épreuve nommée Ordalie
Tu prends ce fer brûlant et marche lentement
Sur neuf pas, hélas pour toi, car tu as failli !

Amenez les fagots, dressez le bûcher
Mettez le feu et que brûle ce malfaisant
Que les flammes de l’enfer viennent lécher
Son corps meurtri et qu’il retourne au néant !

Dans un cachot profond, humide, obscur et étroit
Aux murs suintants et couverts de salpêtre
Un très vieux mage est enfermé par son maître
Accusé à tort, d’avoir offensé le Roi.

Enchaîné, affaibli, affamé, il se meurt
Attendant son trépas, lisant un manuscrit
L’enchanteur cherche un charme dans ces écrits
Au fond de son trou, entend dehors les clameurs.

Dans la cour du château, est dressé un gibet
Croquants et vilains sont venus de la contrée
Assister au spectacle offert aux illettrés
Voir au bout de la corde, l’homme s’agiter.

Le condamné sort, accompagné de gens d’armes
La foule conspue, le hue, l’accable d’injures
Le bourreau le prie d’avouer son parjure
Il monte vers la potence, sous le vacarme.

Et l’exécuteur, lui passe le nœud coulant
Le devin récite la formule magique
Trouvée dans son grimoire, instant maléfique
Il disparaît d’un coup, devant tous les manants !

Écrit par CRO-MAGNON
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit ! Aristote. J'affirme que mes doutes me font réfléchir ! Olivier WERBROUCK
Catégorie : Amitié
Publié le 28/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 28/11/2019 à 21:32:55
Excellent poème ! J'ai d'abord pensé à Gilles de Rais, voire à la croisade contre les Cathares, bien sûr, mais ici rien d'historique, tu œuvres dans le fantastique. C'est le chevalier grand maître des Templiers qui aurait aimé disparaître ainsi à l'insu de ses bourreaux et du roi Philippe ! Ta poésie est un tohu-bohu, je m'y suis cru, dans cette époque sans pitié. Le sorcier m'a convaincu : il est bien damné, et les assaillants font chou blanc. Bravo Olivier pour la fougue poétique !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

13/12 04:47Matriochka
weeK-end !!! C'est mieux comme ça ;)
13/12 04:46Matriochka
Bonjour Rose, Yuba et tous :) Bon début de wee-end, en espérant que vous n'êtes pas trop gênés par les grèves des transports, ami(e)s poètes
13/12 10:16roserose
Bonjour à tous que cette journée vous soit douce
12/12 10:52Yuba
Bonjour et belle journée chers poètes et chères poétesses... du soleil en retour ,les meilleurs rayons pour vous 🌞
11/12 03:56romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
10/12 09:26Yuba
Bonjour Sylvain , bonjour alias et bonjour et merci pour vos mots et lectures à tous qui nourrissez votre bel espace de poésie ...
10/12 04:50romantique
bonjour à tous les poètes bonnes création fécondes
09/12 04:41aliasniamor
Bonjour à tous, heureux de repasser ici après quelques mois d'absence !
09/12 04:10Yuba
Bonjour Daniel et Sylvain ..bonjour tout le monde !
09/12 05:40lefebvre
Bonjour romantique,toujours aussi matinal.
Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite une belle semaine.
09/12 04:09romantique
bonjour à tous les poètes bonne création automnales!!. ..
08/12 07:23Yuba
Bonsoir Ombrefeuille, Matriochka, Weedja, Marinette, et Georges...bon soir à tous nos poètes , je vous souhaite une semaine nouvelle et heureuse 😊
08/12 06:45Ombrefeuille
Sur la pointe du clic je me retire et vous souhaite une paisible soirée, une reposante nuitée, de doux rêves ... et beaucoup de courage pour demain et la semaine.
08/12 05:53Matriochka
Bonsoir :) Belle fin de dimanche en douceur poétique à tous, et déjà beaucoup de courage pour demain !
08/12 12:43Weedja
Bonjours les poètes
08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)

Qui est en ligne