Les simples,

Il dort le vieux, assommé par un mauvais vin
Sur un coin de la table, cheveux en bataille
Chenu par le temps, le visage purpurin
Egrotant, replet, par des années de ripaille.

Elle, blanchie sous le harnois, près de son fourneau
A préparer le repas du midi, du soir
Ses mains sont usées, à écaler les cerneaux
De noix, on lit dans son regard le désarroi.

Et lui, le fils, ce grand benêt, à l’air idiot
Qui rigole comme un bossu, il est heureux
Ce simplet, quand il voit passer les étourneaux
Avec son rire narquois, il a l’air affreux.

Les humbles,

Une ombre éthérée, furtive au pas feutré
Rase les murs noircis par le temps, il fait noir
Un coche passe au grand galop, le sol gelé
Craque sous le poids, il roule, vers le manoir.

Dans le galetas, la mère et ses trois enfants
Prêt de l’âtre fumant, attendent le retour
Du père. Enfin, il est là, l’humble manant
Qui doit enlever ses oripeaux, les doigts gourds.

Harassé, il s’écroule sur le banc, mangeant
Dans l’écuelle, un bien modeste brouet
De lard et de fèves, et au soleil couchant
Il va sans dire un mot, rejoindre la chambrée.

Écrit par CRO-MAGNON
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit ! Aristote. J'affirme que mes doutes me font réfléchir ! Olivier WERBROUCK
Catégorie : poèmes d'amitié
Publié le 30/09/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/09/2018 à 14:54:41
écrit avec force détails sur les "pauvres gens" beaucoup de décors croqués avec talent merci olivier:)
romantique
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/01 12:36jacou
Bonsoir Lise et Assia
23/01 10:51Yuba
Bonsoir Lise , bonsoir tout le monde :)
23/01 08:28marquisa
Bonsoir, la Bourgogne a revêti son blanc manteau couleur hermine . Bonne soirée à tous. Amicalement. Lyse .
23/01 02:07jacou
Bonjour vous qui venez ici, belle journée à vous ! Neige ou non, le jour est poésie...
23/01 10:02Yuba
Bonjour poètesses et poêtes ...agréable journée dans les évasions au coeur de la lyre de vos mots .
22/01 11:35jacou
Bonjour Marinette et Assia. Nous quittons ton tonton qui tond , "ta Katy t'a quitté" (Bobby Lapointe).
22/01 11:14Yuba
Salut marinette, ici c'est ; six scies scient six cigarettes ;)
22/01 11:03marinette
coucou tonton ton thé t'a-t-il ôté ta toux
22/01 09:37jacou
Bonjour Assia, bonjour aux gens que poésie convie sur ces berges fleuries.
22/01 08:14Yuba
"Tous les poèmes "
22/01 08:13Yuba
Bonjour tout le monde ...comme l'accès à la page d'acceuil est encore bloqué , on peut passer par "la liste des poèmes "
21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 30 invités