Moissonnons les sourires de nos printemps
"Dans le buisson que le peintre affole de traits"(⁂)
Buvons l'enfance dans la voix lactée
L'aile brisée cramponnée à une plume
Quel mot se soulèvera au delà.
Les syllabes chevrotantes
Au frontières de l'abysse
Une seconde interminable s'immisce
Raisonne les échos de l'émoi
Mais c'est comme le climat tropical de ta bouche
On y perd la boussole de sa température
La mer géante nous croque d'une vague de douceur
Et notre peur moite s'agite. D'une verte tige.
Écuelle à sons. Pluie. Tombés en diapason
Je reconnais là les rythmes de ta verdure.
Mais le son qui m'effleure s'éclot.
Dans le fracas de tes vagues.
Au sable de la première rencontre
Sur ton tapis de coquilles brisées
Où tu recraches tes entrailles à mer(es)
Mon Étoile s'est éteinte.
Voilà mon véritable naufrage.

Le temps nous moissonne et sans jachères
Dans le puits que nos cris affolent d'échos
Buvons calice jusqu'à la lie
La brise cramponnée à une aurore
Dans l'horreur que demain annoncera
Ton berceau que l'abysse engloutira
Et qui hante les regards d'espoir
Babylone des douceurs dans l'usure ta plaie
Le vertige avait bâti une tour
Mais le sombre mouvement à son tour, imita
Et l'ombre flirt la lumière
La vénus étincelante sur son trône séjourna
Dans un soleil d'osmose
Et avec des yeux de crépuscule
Comma la page tournée s'évapora
Peuplant d'émois le désert traversé
De vestiges de cactus et d'hors la loi
Pourtant témoin qu'un jour tu l'apaisa
Chant d'aile/elle, quand pleut l'embrun de ta bouche
Chancelle le baiser de la mort, farouche
A nos yeux qui te rend si douce
A l'heure du trépas qui affole de mutisme
La chaire qui palpite sans voix ..

(⁂)Phrase du livre ( Le Vent Chaule, Caroline Sagot Duvauroux)

Écrit par Babel
Il n'y a qu'un oiseau qui se renouvelle et se redonne à lui-même la vie; les Assyriens l'appellent phénix.
Les Métamorphoses, XV, 392 de Ovide
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 24/04/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 24/04/2018 à 11:21:39
A ma lecture s'est mélangé le mythe biblique, l'antiquité et avec effroi l'actuel désordre ; ce qui a donné une vraie vive émotion à cet écrit hautement poétique ...le phénix était bien là parcourant de ses ailes l'espace et le temps ...merci Babel !

Amitiés :)
yubanca
Posté le 24/04/2018 à 20:45:12
C'est un poème qui est magnifique, Babel, où vous faites appel à toutes ces ressources que vous maîtrisez si bien, où l'érotisme et le récit historique ou bien biblique se mêlent à Babylone, d'où la mélancolie et un soupçon d'amertume qui est l'ironie de l'espoir (quand la politesse est l'ironie du désespoir, je crois pouvoir dire que l'espoir doit être tempéré toujours également) sont prégnants, en tout cas en vous lisant j'ai ces sensations qui me rendent friands de vos textes brûlants de poésie lyrique.
jacou
Posté le 24/04/2018 à 22:35:34
Magnifique ! J'adore l'ombre flirt la lumière, l'un ne va pas sans l'autre, oui. Merci Babel, j'aime !
suane
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/11 07:03lefebvre
Bonjour Olivier
20/11 07:00CRO-MAGNON
Bonjour Daniel
20/11 06:47lefebvre
Un bonjour toujours, malgré ce petit matin froid et pluvieux.
19/11 08:46yeshua
merci père dodu
19/11 08:46yeshua
je reviens en force avec un chouette poème à dimension christique
19/11 10:41Yuba
Bonjour Georges, bonjour Zigzag..bonjo ur aux rêveurs d'évasions sans frontières...
19/11 08:08jacou
Bonjour à tous, ouvrez-nous encore ce jour le vaste domaine de vos poésies !
18/11 06:30Zigzag
Perdu des poemes écrits à la main, donc un peu de mauvaise humeur passagère
18/11 06:29Zigzag
Salutations!
18/11 03:17jacou
Bonjour Assia, Daniel, Marine.
18/11 02:13grêle
Je vous souhaite sur icetea un excellent dimanche gorgé de poésie chaleureuse
18/11 11:54lefebvre
Bon dimanche ensoleillé à toutes et à tous
18/11 10:20Yuba
Bonjour et excellent dimanche à toutes et tous ..ici il s'entame sous musique pluviale ...
18/11 09:44jacou
Bon dimanche.
18/11 12:32jacou
Puisses-tu revenir parmi nous bientôt, te blottir au cœur de toi, et faire rayonner la lumière de ta générosité et de ta gentillesse qui nous a illuminée ici.
18/11 12:30jacou
Bonsoir douce Suane, je te souhaite une nuit consolatrice. Les épreuves de la vie que nous surmontons élèvent nos âmes en êtres de lumière...
18/11 12:16suane
Belle et douce lumineuse nuit...Prenez soin de votre âme... Amicalement.
18/11 12:15suane
Bonsoir à tous, je m'absente quelque temps afin d'accompagner un être cher sur le chemin de la consolation, éclairer son présent jusqu'à devenir une étoile...
17/11 10:58jacou
"Ce sont amis que vent emporte / Et il ventait devant ma porte..." (Rutebeuf)
17/11 10:49jacou
Bonjour ami(e)s que la poésie transporte, et il poétisait devant ma porte...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 50 invités