Perspective:.

Toute vie commence par nommer les choses. Mais peut-on nommer ce que l'on ne connaît point ? Certaines sont nommées mais à partir d'une perspective de grenouille. Du bas vers le haut c'est l'échelle du ressentiment qui donne l'impression de grimper. Voici, la cime qui nous fixe à hauteurs des étoiles. Elle est majesté du coup d'œil. Elle dit je veux tel rapport et pas un autre telle perspective et pas une autre.

Tu descendras donc de l'Eden plein de nostalgie. Pour renouveler la mémoire des promesses. Celle qui en nous, courbe la monotonie des paroles plates. Tu descendras plus vigoureux et astucieux donc plus dangereux. Tu feras jaillir le feu .. à partir de l'image conçue dans l'esprit. Bastion de la vie renouvelée. Tu devras donc te déguiser.. t'aiguiser

Référence:.

On considère un corps comme mobile en référence à un point de repère. Combien en possèdes-tu ? L'orthonormé cartésien est relatif et absolu. Pourtant bien que relatif, il sert bien en bon serf, l'Absolu. Considère ce ci, dans l'absolu ou dans le relatif il te faudra te situer. Dans le mouvement ou l'inertie .. Alors ton repère ? Absolu ? Ton labyrinthe ? Ton paradoxe ? Soit dans l'inertie du chaos une étoile dansante ..

Bien souvent, les événements externes se nourrissent de notre partisannerie. Qui a vraiment besoin de qui ? Faut il suivre l'ombre ou le corps qui la suscite ? Galilée avait bien découvert une " vérité " et cependant la perspective du bucher lui fit bien contraindre d'admettre le contraire. Les partisanneries doivent cesser de nous faire de l'ombre.. Salut à toi Diogène :.. J'ai dit:.

Écrit par Babel
Il n'y a qu'un oiseau qui se renouvelle et se redonne à lui-même la vie; les Assyriens l'appellent phénix.
Les Métamorphoses, XV, 392 de Ovide
Catégorie : Pensée
Publié le 04/12/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 04/12/2018 à 19:25:12
Texte riche, Babel. Vous lire est un régal. Camus et Nietzsche, Zarathoustra et le Vieux de la Montagne semblent avoir été conviés à votre festin, servi de main de maître.
Avec la Bible en fond de décor, Descartes le croyant puis Galilée s'inclinent. Reste un chien errant dans les ruines : le cynique Diogène.
C'est mon interprétation de ce que j'ai défriché, demeure la partie partisane, nichée dans l'esprit humain...
jacou
Posté le 04/12/2018 à 21:44:11
Bonsoir Jacou et merci pour votre commentaire
En effet, j'ai bien voulu déroulé un tapis de perspectives qui se renvoient l'unes à l'autres. Galilée " à peine sorti de la caverne des ombres " a du y retourner. Diogène a eu le courage de rester .. La perspective est l'élément dont découle chaque système de référence .. Le " paradis d'Alamut" était l'occasion pour considérer le relatif et l'absolu dans chacune d'elle ..
Zarathoustra, Nietzsche, le vieux de la montagne, forment désormais à eux trois une nébuleuse
Babel
Posté le 05/12/2018 à 16:07:21
Sans avoir eu besoin d' aller chercher les références citées ; puis par Georges dans son commentaire (certaines je les connaissais) ...j'ai aimé poursuivre ton raisonnement , le déchiffrement de ta pensée passant par la dualité de l'absolu et du relatif où le repère joue un rôle essentiel ...merci Babel !
Yuba
Posté le 05/12/2018 à 21:54:57
En effet le repère c'était le mots clés .. Merci Yuba
Babel
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 39 invités