En chaque force une volonté fait rage
L'apparence permet d'en saisir l'amorce

Qui donc se saisi de l'appareillage
Qui donc bombe ainsi le torse ?

Qui veut au sein de ce vouloir ?
Nier ou affirmer par sa force

Qui après tant de voyages ?
Digère les toxines de son naufrage

Se ressaisi du voile et du cordage
Et se ravive d'un panache féroce

S'occulte d'appâts rances de mirages
Resurgit debout farouche et retorse

Il me semble qu'elle se libère d'un Hadès
En se languissant sous son velours d'Hermès

Elle aimerai confier à son calme alcyonien
Ceux qu'elle récoltent en surface

Comme un électron qui se libère
Dans les eaux où dans les airs
L'hydrogène est androgyne
Entre les escalopes d'Aphrodite
Ou sous l'enclume de vulcain

Violence et douceur chante à chaque jour
De la vie son refrain

Alors..

De quelle volonté êtes-vous la catin ?

Écrit par Babel
Il n'y a qu'un oiseau qui se renouvelle et se redonne à lui-même la vie; les Assyriens l'appellent phénix.
Les Métamorphoses, XV, 392 de Ovide
Catégorie : poèmes d'amitié
Publié le 08/11/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/11/2018 à 11:54:40
C'est un sublime poème !
J'admire cette maitrise de la mythologie...et selon le peu de choses que j'y connais ( ce n'est vraiment ma culture, non plus ) ; je dirai qu' Hermès projette peut être d'emmener cette pauvre âme vers le dieu des enfers Hadès ?
Mais n'y a t-il pas une âme complexe en chacun de nous ?

Merci Babel !
Yuba
Posté le 08/11/2018 à 13:19:37
Des accents nietzschéens il me semble portent votre poème et en font un concentré bien fort, comme caféine, de volonté farouche qui s'affirme. Je reconnais la patte d'un Babel aimant à convoquer la mythologie antique qui nous laisse une manne de symboles où s'abreuver encore maintenant. Une poésie riche, qui pourrait ressembler au "Natura Rerum" de Lucrèce par la liberté et la volonté qu'elle affirme ou, en tout dernier ressort, nie avec ironie (celle du désespoir mélancolique)...
jacou
Posté le 08/11/2018 à 14:26:21
ma foi en ce qui me concerne je détournerais volontiers et très humblement ce poème pour en faire un symbole de résilience...tu m'excuseras Babel de peut etre l'interpreter à tort..en tout cas merci!
Aria
Posté le 08/11/2018 à 16:49:28
Who is it chantonne Björk, tout en mystère et mystique envoûtante. Je retrouve dans ce poème cette habileté à jongler avec l'énigme et l'imprévisible. Quant à :
"Violence et douceur chante à chaque jour
De la vie son refrain"
Ca me met en tête le très beau "l'amour et la violence" de Sébastien Tellier. Merci pour tes vers profonds qui m'évoquent plein de choses.
grêle
Posté le 12/11/2018 à 00:09:41
À vrai dire, je ne me pose même pas la question...lol. Je laisse ce beau poème prendre son envol dans les hauteurs de l'espace et l'étendue des airs. Merci Babel !
suane
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/11 12:32jacou
Puisses-tu revenir parmi nous bientôt, te blottir au cœur de toi, et faire rayonner la lumière de ta générosité et de ta gentillesse qui nous a illuminée ici.
18/11 12:30jacou
Bonsoir douce Suane, je te souhaite une nuit consolatrice. Les épreuves de la vie que nous surmontons élèvent nos âmes en êtres de lumière...
18/11 12:16suane
Belle et douce lumineuse nuit...Prenez soin de votre âme... Amicalement.
18/11 12:15suane
Bonsoir à tous, je m'absente quelque temps afin d'accompagner un être cher sur le chemin de la consolation, éclairer son présent jusqu'à devenir une étoile...
17/11 10:58jacou
"Ce sont amis que vent emporte / Et il ventait devant ma porte..." (Rutebeuf)
17/11 10:49jacou
Bonjour ami(e)s que la poésie transporte, et il poétisait devant ma porte...
16/11 10:57Yuba
Bonjour Georges , bonjour Weedja et bonjour à tous les passeurs de mots sur ce pont de poésie...
16/11 09:44jacou
Bonjour la Compagnie des Poètes : troubadours, trouvères, aèdes, chanteurs...
15/11 01:47Weedja
Très bonne idée afin de contrer le changement de saison.
15/11 11:16Yuba
Bonjour Georges , bonjour Daniel et bonjour à toute la communauté icetea ...on va remplacer le thé glacé par des boissons chaudes à volonté ! lol !
15/11 11:15lefebvre
Bonjour Georges et bonjour à tous les poètes
15/11 08:51jacou
Bonjour, poétesses, poètes, lectrices, lecteurs, bienvenue !
14/11 07:45jacou
Bonjour et grand courage à vous deux, Daniel. Que cette journée pour notre communauté amatrice de thé glacé soit faste !
14/11 07:02lefebvre
Mon problème en ce moment c'est la perte de ma muse lol !
14/11 06:59lefebvre
Bonjour, les poètes, pour moi il n'y a aucun problème de connexion sur le site, tout est OK.
13/11 06:28grêle
J'espère que ton problème va trouver une solution... en tous les cas bienvenue de retour sur icetea :)
13/11 05:36Galerion
Salut grêle ! Peut-être, mais en plus je ne peux pas naviguer sur le site, il semble bloqué à la page d'accueil. Enfin, si j'arrive de temps à autres cela me suffit :)
13/11 04:44grêle
Parfois il m'arrive d'avoir le site en inacessible pendant 10 minutes. Il faut alors être patient, j'ai ce problème depuis toujours avec icetea... peut-être qu'il t'arrive la même chose ?
13/11 04:42grêle
Est-ce que tu veux dire que tu n'arrives pas à te connecter le matin ?
13/11 04:41grêle
Bonjour Galerion, pour ma part je me suis connectée à partir de 15h30 et le site fonctionnait bien...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 58 invités