Un homme, alluma une torche dans la nuit
Hébété, il vît les insectes un à un s'y jeter
Attirés, par une lumière si intense dans l'obscure
Nuitée..

Faut-il éteindre la flamme de l'orgueil
Pour plaire à l'engeance des soumis
Et ainsi éviter ..

Les ravages de la prochaine transhumance ..
La paranoïa du cheptel névrosé .. ??

http://heritageinstitute.com/zoroastrianism/images/worship_priests/fire200.jpg

Écrit par Babel
Il n'y a qu'un oiseau qui se renouvelle et se redonne à lui-même la vie; les Assyriens l'appellent phénix.
Les Métamorphoses, XV, 392 de Ovide
Catégorie : Amitié
Publié le 11/02/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/02/2018 à 15:37:41
C'est une belle flamme !
Moi je préfère la petite étincelle que les âmes peuvent garder allumée et qui n'est visible que pour éclairer son propre chemin ...merci Babel !

Amitiés :)
Yuba
Posté le 11/02/2018 à 16:24:15
Oui des étincelles de l'âme ou de l'esprit, mais que faire quand la flamme est son reflet, le soleil n'a pas vocation à être couvé ..
En effet je l'allume et l'éteint à intermittence comme l'échiquier, les jours et les nuits ..

Merci chère Yuba de ton passage.

Amitès.
Babel
Posté le 11/02/2018 à 21:07:19
Je la trouve révélatrice cette lumière car elle lève le voile sur l'obscurité. Une lecture nourrissante, merci Babel !
suane
Posté le 12/02/2018 à 06:13:39
Bonne question ! Ne faut-il pas élever la flamme un peu plus haut, à bout de bras, pour que le troupeau trouve la voie ?... Les Parsis la vénèrent, cette flamme immortelle qui éclaire les ténèbres, mais ils s'éteignent eux aussi doucement, avec leurs feux. L'orgueil est secourable, à tout prendre, mais gare à l'hybris ! Nietzsche nous a mis en garde...
jacou
Posté le 12/02/2018 à 16:31:02
Oui, l'orgueil peut-être lui-même un appât-rance
Sous une apparence revêche et fière ..

Merci Suane et Jacou
Babel
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !
16/04 10:34jacou
Bonjour à tous. Ce matin, Notre-Dame de Paris porte des traces de deuil...

Qui est en ligne