Qui suis-je quand mon ventre se sert
Une terre ouvrant ses entrailles,
Un mouvement de recul face à la mer -
Les orchidées en secret bourgeonnent

Les orchidées en secret bourgeonnent,
Et répéter les mots de ce mystère
Élève la fumée d'un triste opium
Un sentiment de fuite et de guerre

Qu'elles sont neigeuses ces ritournelles
Aussi froides que tes mains fatiguées
D'attendre que des larmes viennent,
Ou un éclair, ou notre page tournée

Qui suis-je, tu peux me le murmurer
Et ça ira si c'est ta voix qui me brûle
Puisque l'histoire est encore à conter
À la faveur des nuits sans étoiles, ni lune

Écrit par Asteroidea
Un temps pour se perdre; un temps pour aimer
Catégorie : Amour
Publié le 07/03/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 07/03/2021 à 19:59:26
Je suis vraiment admirative de ta poésie, Asteroidea. Ton monde ne m'appartient pas mais j'y entre avec plaisir car il etofgé de sensibilité et vision originelle.
Merci !
galatea belga
Posté le 07/03/2021 à 20:46:13
Merci à toi Galatea, d'avoir ouvert la petite porte de ce monde. Au plaisir de te lire
Asteroidea
Posté le 07/03/2021 à 22:22:09
Le mystère restera secret, car personne ne peux dire au juste qui nous sommes.

C'est un poème de réflexion...
L'incertitude, la froideur, la beauté, le questionnement de ne pas svoir qui on est, planent dans ton poème...

J'aime car il me laisse en réflexion...

Amicalement
Orchidee
orchidee
Posté le 08/03/2021 à 05:35:47
bonjour Ateroidea
tes mots sont nimbés de lumiére et en même temps d'une tristesse d'un vague à l'âme qui transparait dans tes lignes à fleur de coeur! je ressens la sensibilté de ton coeur dans ce monde bien sombre! j'ai beaucoup aimé! en favori ! bonne journée ! prends bien soin de toi!
au plaisir de te lire! merci !amitiés romantiques et vives :) bisous:)
romantique
Posté le 08/03/2021 à 07:23:01
"ça ira si c'est ta voix qui me brûle"...
un poème poignant, et comme le dit galetea, un univers très personnel, bravo Asté.
capri
Posté le 08/03/2021 à 08:41:38
Merci à tous
Asteroidea
Posté le 08/03/2021 à 18:40:08
Qui suis-je? Une question existentielle qui devient d'autant plus aiguë, comme une pointe acérée qui se plante dans le coeur, quand on traverse une période de doute, de souffrance.

Une interrogation que tu poses d'une manière intensément sensible et émouvante par des mots choisis, qui révèlent la douleur lancinante que peut éprouver l'âme humaine.

Merci beaucoup de savoir si bien écrire sur les ressentis du coeur!

Une myriade de bises en étoiles à toi :-) ***
Matriochka
Posté le 08/03/2021 à 18:44:59
Merci ma douce, de ton commentaire funambule, sur le fil des émotions qui m'ont traversée. Bien à toi, des bises poétiques (-:***
Asteroidea
Posté le 08/03/2021 à 18:46:41
Bonsoir,

Magnifique !

Il est des Secrets où il ne faut pas chercher à connaitre les Teneurs ..

Si l'Histoire est encore à conter, il y a encore beaucoup de belles Choses à Vivre ..

Quel Texte !

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 08/03/2021 à 18:56:58
Merci Lys, oui parfois le rythme arrive et dépasse le sens... Le rythme du cœur. Bien à toi
Asteroidea
Posté le 08/03/2021 à 21:20:54
je n'ai que deux mots à dire :
merci
bravo

le reste serait futile.
donc inutile.
Le Clown
Posté le 09/03/2021 à 01:12:44
Futinutile ? Quand je l'ai écrit je ne me sentais pas de répondre à des commentaires, car ça m'a vidée. Il m'a fallu un petit temps. Tu captes plein de choses, merci Clown
Asteroidea
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 11:48orchidee
alors qui est l'admisistrat eur
19/04 11:45jacou
Bonjour Assia !
19/04 11:45jacou
Orchidée, allez voir ailleurs si l'on y est ! :(
19/04 11:29Yuba
Bonjour Georges ...agréable lundi à tous , souriez , je vous apporte le printemps de Tanger 💐
19/04 11:26Yuba
Les modérateurs ne sont pas sous vos ordres !
19/04 11:24Yuba
Orchidee , personne ne vous retient , prenez vous même vos textes et partez ...pour la suppression du compte vous êtes obligée de passer par l'administrateur , envoyez lui un mp et attendez, comme fait tout le monde !
19/04 09:57orchidee
aux modérateurs, vous commendez vraiment à me pomper l'air, avec vos messages privés, et je vous ordonne de tous enlever je ne veux plus exister sur ce site, je crois que vous parlez français aussi, je me fais bien comprendre,
19/04 07:52jacou
Bonjour vous tous ! Bon début de semaine, et vivement le printemps (du moins en France, où le froid s'attarde en avril ) !
18/04 10:15Edelphe
Bon dimanche à tous
18/04 09:22orchidee
merci les modérateur enfin mes poèmes sont retirés adieu
17/04 04:47Matriochka
Bonjour Daniel, Syntax, Iloamys... et toutes les belles plumes bien insspirées! Bon et beau weekend poétique à chacun(e)! :)
17/04 08:39lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle fin de semaine, avec toute mon amitié
15/04 11:23Syntax_Error
Oui, moi aussi, c'est celui qui a retenu mon attention.
15/04 11:22Iloamys
J'ai adoré
" Il y a dans sa chevelure,des échos de batailles
des chavaliers fantasques et des soldats de paille. "
Frédéric Serenne.
15/04 11:20Iloamys
C’est très agréable effectivement .
Ça aide un peu pour la confiance en soi.^^
Merci .
15/04 11:16Syntax_Error
"Ainsi toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle, emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?"

Alphonse de Lamarti
15/04 11:03Syntax_Error
Bien le bonjour chez vous. Et mes félicitations Iloa, j'imagine votre plaisir. : )
15/04 08:49Edelphe
Bonjour Jacou, bonjour à tous
15/04 07:14Iloamys
Merci beaucoup.
;- )
14/04 11:54jacou
Orchidée, tout vient à point à qui sait attendre.

Qui est en ligne