En ce triste soir différent
Les âmes rongées par le soufre
Crie : il est là, il est là ce parent
Dont l’haleine ardente s’ouvre !

Ô Misère, malheur a nous
Cette nuit fait valser les fous,
Pervertie les jeunes vierges
Au vin de l’infâme luxure.

Je suis un poète menacé,
Convoité des anges déchus,
Harceler par des sirènes avides,
Traqué par les mercenaires d’Hadès.

Le meurtre, la débauche, le viol,
Règne dans ma ville natal
J’ai vidé mes fioles
Pour fuir le mal.

Que deviendra demain ?
Une question inquiétante
N’ayant ni pied ni main,
Autant tissé ma tente

La ou la mort a tout oublier,
La ou l’or est pierre, l’argent
Feuille morte. Autant lier
Mon destin dans le noir,
Ou le bruit n’existe
pas du tout.

Écrit par Alone
just me
Catégorie : Poésie
Publié le 08/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/06/2019 à 10:41:09
Un si beau texte que j'ai lu comme un pli
Le verbe profond digne d'un poète établi !

Félicitations et amitiés.
barateur
Posté le 08/06/2019 à 13:32:35
C'est un beau texte dont j'en partage et comprends le regard, mais je souhaite que tu puisses trouver un différent point de vue car bien d'autres aspects magnifiques méritent tout notre intérêt !

Au plaisir
Luca
Posté le 08/06/2019 à 18:12:01
Un beau poème romantique, vibrant du souffle lyrique qui m'a emporté dans ma lecture, m'a emballé : merci beaucoup Alone, j'adore !
jacou
Posté le 08/06/2019 à 21:39:45
@barateur Merci sa fait plaisir.
Amitiés

@Luca Sur ce coup tu marque un point, je commence à avoir de petite idée, Merci également a toi également.

@Jacou Merci jacou a vrai dire j'y mit du coeur et surtout du temps, du temps sa oui lol

PS : Hier j'ai eu une insomnie, couché la dans mon lit, je me suis dit autant écrire et peut-être je trouverait le sommeil après avoir écrit plusieurs dont celui-ci que vous avez lu voili voilou.
Alone
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

14/08 08:11Banane
Il y a un jeu de mots !
14/08 07:57creature
Le bonnet d'âne pour Banane !
14/08 07:57creature
Non, au piquet ! ;-)
14/08 07:51Banane
Je vais aller à l'étude tirer l'affaire au clair !
14/08 07:10creature
Bonjour Banane, tu as dû supprimer un poème qui devait être prévu pour demain. Peut-être un doublon ? car tu en as eu un, j'ai vu, à un moment.
14/08 07:04Banane
Ah, en fait ça a mis trois ans à s'ouvrir ,je lis !
14/08 07:03Banane
Ce serait bien qu'on nous fasse un résumé, je ne comprends pas tout !
14/08 07:02Banane
Tiens, pourquoi deux jours les poèmes maintenant?
14/08 07:02Banane
Salut à tous !
13/08 09:18creature
Histoire d'avoir la pêche
13/08 09:18creature
Je te propose, Banane, d'écouter Téléphone.
13/08 09:14creature
Pour le coup, c'est très terre à terre.
13/08 09:13Banane
Même pas, j'ai reçu ma fille
13/08 09:06creature
C'était pour qu'on te voit, avoue ;-)
13/08 09:06Banane
C'est réparé
13/08 09:06creature
Salutations Banane ! :-)
13/08 09:05Banane
AH? MA TOUCHE EST COINCEEE
13/08 09:04Banane
SALUT LES POETES
13/08 09:03creature
Ça m'avait surprise à l'époque
13/08 09:03creature
Je m'en souviens très bien oui... un jour tu as écrit sur un papillon, et c'était beau :-)

Qui est en ligne