» Forums » Délires et Jeux » Succession


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 15/09/2019 à 23:19:32Rencontres remplies jour après jour
Dans une corbeille d'hésitations
En osier tressé
Par les replis de l'âme
Dont les bulles en augmentant
S'éclatant dans les aires
A mesure que les récolteurs
De grenades chantent
Dans les allées inconnues
Menant à leur abri
Ivres de pièces salutaires
Rouges de pensées
solitaires ...
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 16/09/2019 à 13:28:55les pensées solidaires
de ce collier grenat
à couleur de vendanges
à prunes mauves
complimentées du bleu
du lapis lazuli
s'attardent à mon cou
sur un tissu de Klimt
rutilant de phosphènes
aux yeux éparsemés

entre guillemets je ne sais pas qui est l'auteur qui m'a soufflé sur le moment
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 17/09/2019 à 20:07:30des yeux éparsemés rutilants et habiles
à faire corps défendant alliés aux couleurs
contre tristesse, images noires hostiles
sombres gris des espaces de malheur
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 18/09/2019 à 01:59:19les sombres gris des murs
des espaces fermés
où voyagent des ombres
cristallisées au cou
de perles de fumée

Victorine Hugo dans les amours
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 18/09/2019 à 09:26:37Le cristal nous révèle
la transparence du plomb
Les écrans de fumée,
la grâce du gris perle..
derrière les murs fermés,
tapissé l'amour règne
l'empathie, la patience
tout un don d'existences
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 18/09/2019 à 10:14:20et quand l'existence est donnée
le vide plein arrive
et l'on erre dans la fumée
grise ou bleue
sous le plafond du sans plafond
plombé

Quignard dans les ombres
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 18/09/2019 à 19:03:33Sous le plafond du sans plafond
Les ciels entonnent en livrées d'anges
Des péans de triomphe floral
Comme si s'élevait pour haut se fixer
La cimaise des étoiles bombées
Où tour à tour et par bonheur
Turner, Whistler, Vincent, Hopper
Puiseraient la laitance des cieux
Au sein de la Madone qu'on adorne
En mandorle douce amandine
Pour faire chanter tout l'espace
Et nous cribler cibles en extase
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 18/09/2019 à 23:54:43Nous sommes cibles en extase
Lorsque nous tombons sur le tapis
En demi-conscience dans nos habits froissés des nombreux voyages...
Nous sommes des animaux perçus comme des êtres à la mue volontaire ...
Perdus dans la pertinence de nos couleurs qui finissent dans la blancheur ...des cheveux du voile et de la chemise ...
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 19/09/2019 à 06:24:19Tu étais si beau
dans ta chemise blanche
Que j’eus envie de neige
Et de vivre au pays
Où les rennes sont rois
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 19/09/2019 à 08:39:04Où les rennes sont rois,
Tout n'est que ouate et feutre,
doux cocons que calfeutre...
Le silence, la paix du froid...
s'endort l'ouie ,l'instinct fouit,
le nez s'allonge..
le coeur durcit, avec effroi
songe au grizzly...
au mortel baiser qui ronge....
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 19/09/2019 à 09:42:09Ce mortel baiser qui venait
de la servante de l’oreiller
Rendant les services sexuels
Dans le crépuscule
Vieille petite mère
Qui donne son lait rouge
Soprano souveraine
Venant de l’abîme du haut
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 20/09/2019 à 10:52:45Venant de l'abîme du haut
l'empire du cauchemar
où repassent les films noirs
tatoués à l'envers de la peau
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 21/09/2019 à 15:58:14à l'envers de l'appeau
sifflent les tourterelles
et ce jour-là ma toute belle
ma frangine d'amour
tu le sais
on se blottira au creux de l'aile
comme se chauffent les oiseaux

Bobin dans les misérables
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 22/09/2019 à 11:19:01comme se chauffent
les oiseaux crépusculaires,
les solitaires dormant au trou,
moi, je réduirai mon espace
pour avoir chaud comme le hibou
la face dégagée pour bien voir
les ailes prêtes ,dans le noir
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 22/09/2019 à 12:08:08les ailes prêtes dans le noir
le hibou cette nuit a chanté l'aurevoir
je suis allée au bois où demeure la chouette
mais chacun y dormait du sommeil des oiseaux
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 22/09/2019 à 19:35:28Le sommeil des oiseaux..
certains dorment en vol
ne se posent jamais...
car ils n'ont pas la force de s'envoler
ils nichent sur les hauteurs
et se laissent tomber ...
la vitesse de leur chute
les aide à décoller..
ils tombent pour mieux s'élever
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 22/09/2019 à 19:55:54lorsque le ciel tomba j'avais posé mes ailes
sur le dos d'une chaise pour les faire sécher
et l'ange descendit doucement sur mes yeux
et me dit reposez vous avez trop volé
je vous apporterai du maïs et des fraises
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 23/09/2019 à 06:27:38Du maïs et des fraises
mange et repose toi
tu as fait front avec perséverance
affronté trop de turbulences..
assieds toi là.je suis ton ange..
je veille sur toi..
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 23/09/2019 à 06:34:15l'ange veille sur moi
dehors la brume est lente
Philip Glass égrène ses heures
oui on voudrait dormir
sans rêves avec un corps vivant
à tenir dans ses bras

mon mari s'appelle Rostand mais il a perdu la mémoire
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 23/09/2019 à 17:14:56A tenir dans ses bras
et dans son être toute sa musique
porter ses airs haletants
dans la conjugaison des saisons
donnant naissance à la vigueur
D'un automne qui dure un jour puis une nuit
à signifier ses heures remplies
des réponses ...
de toutes ses questions ...
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?